Arrêté du 17 février 1917 complétant les conditions d'admission et de nomination des expéditionnaires dans l'administration des postes et des télégraphes.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 17 février 1917, complétant les conditions d'admission et de nomination des expéditionnaires dans l'administration des postes et des télégraphes.

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DES FINANCES;

Vu l'art. 1er, alinéa final de la loi du 20 juillet 1913, sur la revision des traitements des fonctionnaires et employés de l'État;

Vu l'arrêté ministériel du 30 décembre 1913, fixant les emplois qui, dans l'administration des postes et des télégraphes, peuvent être confiés à des expéditionnaires, ainsi que les conditions de recrutement et de nomination de ces derniers;

Après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrête:

Art. 1er.

A l'avenir, tout aspirant-expéditionnaire joindra aux pièces d'admission prévues par l'art. 2 de l'arrêté précité du 30 décembre 1913 les diplômes et certificats d'études ou autres qu'il juge utile de faire valoir.

Art. 2.

Le programme de l'examen d'admission provisoire, dont question à l'art. 3 dudit arrêté, est modifié en ce sens que l'apprédation des dictées dans les langues allemande et française se fait au double point de vue de l'écriture courante et de l'orthographe.

Art. 3.

Le stage auquel doit se soumettre le candidat admis a une double mission; d'une part il est appelé à constater que, le candidat possède le dispositions naturelles et les qualités morales d'un bon employé: caractère droit et accomodant bonne conduite, esprit d'ordre, exactitude, ponctualité et ardeur au Travail; d'autre part, il doit lui permettre de s'initier aux connaissances techniques requises pour pouvoir se présenter à l'examen d'admission définitive.

Art. 4.

Ce dernier examen, prévu par l'art. 7 de l'arrêté ministériel susvisé, portera sur les matières suivantes:

Langues allemande et française. -Dictée et reproduction faciles; traduction facile d'un texte allemand en français et resp. d'un texte français en allemand.

Les épreuves de dictée seront appréciées au double point de vue de l'écriture courante et,de l'orthographe.

Arithmétique. - Quatre opérations fondamentales; fractions ordinaires et décimales; système métrique; règles d'intérêts.
Géographie. - Le Grand-Duché de Luxembourg: Géographie physique et politique de méme que les chemins de fer ainsi que les productions naturelles et industrielles du pays - Les autres pays de l'Europe, notamment les pays limitrophes; Limites, divisions, villes principales et fleuves. - Les autres parties du Monde: Noms des pays et des îles ainsi que des principales villes.
Services postal, télégraphique et téléphonique; comptabilité administrative.- Notions élémentaires.

Art. 5.

A la suite de cet examen, la Commission prononce l'admission, l'ajournement ou le rejet des candidats.

Les décisions de la Commission sont sans recours.

Art. 6.

Il sera délivré un certificat de capacité aux candidats qui ont réussi à l'examen d'admission définitive.

Art. 7.

Le certificat de capacité ne donne pas droit à une nomination immédiate; il habilite le porteur à concourir pour les emplois vacants. Les nominations se font, sur la proposition de la Direction des postes, d'après les besoins du service.

Art. 8.

Le certificat de capacité est périmé si, dans le courant des dix premières années de sa délivrance, le détenteur n'a pas été nommé aux fonctions d'expéditionnaire; pour le cas où il voudra concourir dans la suite pour un emploi vacant, il devra se soumettre à un nouvel examen.

Art. 9.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 17 février 1917.

Le Directeur général des finances,

L. KAUFFMAN.


Retour
haut de page