Arrêté du 8 juin 1918 concernant la composition des commissions pour les examens de passage aux établissements d'enseignement moyen.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 8 juin 1918, concernant la composition des commissions pour les examens de passage aux établissements d'enseignement moyen.

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA JUSTICE ET DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE;

Vu les arrêtés g.-d. en date des 19 juillet 1893, 1er juillet 1901 et 4 juillet 1909, concernant le règlement sur l'examen de passage aux établissements d'enseignement moyen;

Arrête:

Art. 1er.

Sont nommés commissaires du Gouvernement pour les examens de passage de l'année scolaire 1917-1918:

aux gymnases de Luxembourg, Diekirch et Echternach: M. Joseph Wagener, conseiller de Gouvernement;
aux écoles industrielles et commerciales de Luxembourg et d'Esch-s.-Alz, ainsi qu'aux sections industrielles des gymnases de Diekirch et d'Echternach: M. Albert Rodange, ingénieur en chef des travaux publics.

Art. 2.

Sont nommés membres de la commission de l'examen de passage:

a) au gymnase de Luxembourg: MM. Manternach, directeur, Henertz, Schroeder, Kremer, Rippinger et Margue, professeurs;
b) au gymnase de Diekirch: MM. Steffes, Kowalsky, Erpelding, professeurs, et Ollinger, répétiteur;
c) au gymnase d'Echternach: MM. Comes, Muller, Weinachter et Limpach, professeurs;
d) à l'école industrielle et commerciale de Luxembourg: MM. Reuter, Wagner, Weiwers, Dupong, Feltes et Hein, professeurs;
e) à l'école industrielle et commerciale d'Esch-s.- Alz.: MM. Houdremont, directeur, Michels, Kreins, Koetz, Heirens et Roeder, professeurs;
f) à la section industrielle du gymnase de Diekirch: MM. Schmitz, Kass, Baustert et Lanners, professeurs;
g) à la section industrielle du gymnase d'Echternach: MM. Wengler, Palgen, Reuland et Muller, professeurs.

Art. 3.

Les épreuves écrites de l'examen de passage aux gymnases et aux écoles industrielles et commerciales auront lieu les 18, 19, 20 et 22 juillet.

Art. 4.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial, et un exemplaire en sera transmis à chaque membre des commissions précitées, pour lui servir de titre.

Luxembourg, le 8 juin 1918.

Le Directeur général de la justice et de l'instruction publique,

L. MOUTRIER.


Retour
haut de page