Arrêté du 17 avril 1925 pris en exécution de la loi du 4 du même mois, portant prorogation de la loi du 6 juillet 1924, autorisant le Gouvernement à s'opposer à l'exploitation excessive de certains bois et de certaines forêts.


Retour
haut de page