Arrêté du 14 octobre 1932 disposant que nul ne peut se présenter plus de deux fois à l'examen pour le brevet provisoire.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 14 octobre 1932, disposant que nul ne peut se présenter plus de deux fois à l'examen pour le brevet provisoire.

Le Ministre d'Etat, Président du Gouvernement,

Vu l'art. 30 de la loi du 10 août 1912, sur l'organisation de l'enseignement primaire;

Vu le règlement ministériel du 26 avril 1913, sur la classification des instituteurs, et les différents arrêtés modificatifs de ce règlement;

Arrête:

Art. 1er.

L'art. 25 du règlement susdit est complété comme suit:

«     

Les aspirants et aspirantes au brevet provisoire qui ont été rejetés deux fois à l'examen pour le dit brevet, ne pourront plus se présenter à cet examen.

     »

Art. 2.

Le présent arrêté entrera en vigueur à partir de la session d'été 1933.

Il sera inséré au Mémorial et au Courrier des écoles.

Luxembourg, le 14 octobre 1932.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Jos. Bech.


Retour
haut de page