Arrêté du 16 décembre 1936, portant dérogation au règlement du 21 novembre 1932 sur l'examen pour le brevet d'aptitude pédagogique.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 16 décembre 1936, portant dérogation au règlement du 21 novembre 1932 sur l'examen pour le brevet d'aptitude pédagogique.

Le Ministre d'Etat, Président du Gouvernement,

Vu l'art. 30 de la loi du 10 août 1912, concernant l'organisation de l'enseignement primaire;

Vu l'arrêté ministériel du 21 novembre 1932, portant règlement de l'examen pour le brevet d'aptitude pédagogique;

Arrête:

Art. 1er.

Par dérogation à l'art. 4 alinéa dernier, de l'arrêté ministériel du 21 novembre 1932, le dernier délai auquel les candidats pourront se présenter à l'examen du brevet d'aptitude pédagogique, est fixé à la fin de la cinquième année après l'obtention du brevet provisoire.

Art. 2.

Les candidats qui, à la fin de cette cinquième année, ont subi avec succès l'examen théorique, devront se présenter aux épreuves pratiques avant le 1er octobre de la même année.

Par l'effet de l'art. 30 de la loi scolaire, ni les épreuves théoriques ni les épreuves pratiques ne pourront comporter d'ajournement, si l'examen du brevet d'aptitude pédagogique est passé à la fin de la 5me année après l'obtention du brevet provisoire.

Les candidats qui se présentent à ce délai ultime sont tenus de joindre à leur demande d'admission à l'examen théorique les pièces énumérées à l'art. 5 de l'arrêté du 21 novembre 1932.

Art. 3.

Le présent arrêté entrera en vigueur à partir du 1er janvier 1936. Il sera publié au Mémorial et au Courrier des Ecoles.

Luxembourg, le 16 décembre 1936.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Jos. Bech,


Retour
haut de page