Arrêté grand-ducal du 18 juin 1929 ayant pour objet de régler les conditions d'admission aux écoles normales.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 18 juin 1929, ayant pour objet de régler les conditions d'admission aux écoles normales.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu les art. 89 et 96 de la loi du 10 août 1912, concernant l'organisation de l'enseignement primaire;

Vu l'arrêté grand-ducal du 25 septembre 1915, portant règlement général sur l'organisation de l'école normale d'instituteurs;

Vu le règlement général pour l'école normale d'institutrices, approuvé par arrêté royal grand-ducal du 3 avril 1855;

Notre Conseil d'Etat entendu;

Sur le rapport de Notre Ministre d'Etat, Président du Gouvernement, et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Les art. 4 et 5 du règlement organique susvisé de l'école normale d'instituteurs sont modifiés comme suit:

«     

Art. 4.

Pour être admis à l'école normale, le candidat doit avoir quinze ans au moins et vingt ans au plus au 1er novembre de l'année durant laquelle il se présente, et avoir fréquenté avec succès la Vme d'un gymnase du pays.

Art. 5.

Tout élève qui demandera son admission à l'école normale, doit s'annoncer au directeur dix jours au moins avant la date de l'examen d'admission.

A cette occasion il doit produire son acte de naissance et justifier de sa conduite par un certificat à délivrer par le directeur du gymnase qu'il a fréquenté.

Il doit en outre attester par certificat médical délivré par un médecin à désigner par le Directeur général du service afférent, qu'il n'est atteint d'aucune infirmité ou maladie le rendant impropre au service de l'enseignement

     »
.

Art. 2.

Les dispositions qui précèdent sont applicables aux récipiendaires pour l'examen d'admission à l'école normale d'institutrices, sauf que celles-ci doivent posséder le diplôme de l'examen de passage d'un lycée de jeunes filles.

Leur certificat de conduite est à délivrer par le directeur du lycée, resp. par la directrice de l'école moyenne qu'elles ont fréquentée.

Les dispositions du règlement général susvisé de l'école normale d'institutrices qui sont contraires au présent arrêté sont abrogées.

Art. 3.

Le présent arrêté entrera en vigueur à partir de l'examen d'admission de 1931.

Art. 4.

Notre Ministre d'Etat, Président du Gouvernement, est chargé de l'exécution du présent arrêté.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Jos. Bech.

Château de Pianore, le 18 juin 1929.

Charlotte.


Retour
haut de page