Arrêté grand-ducal du 26 juin 1935, portant modification du Règlement du 20 juin 1921, concernant l'examen de maturité aux lycées de jeunes filles.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 26 juin 1935, portant modification du Règlement du 20 juin 1921, concernant l'examen de maturité aux lycées de jeunes filles.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 17 juin 1911, concernant l'organisation de l'enseignement moyen des jeunes filles, notamment les art. 9 et 11 de cette loi;

Revu Notre arrêté du 20 juin 1921, concernant l'examen de maturité aux lycées de jeunes filles;

Notre Conseil d'Etat entendu;

Sur le rapport de Notre Ministre d'Etat, Président du Gouvernement, et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

L'art. 4 du règlement susvisé du 20 juin 1921, est complété comme suit:

«     

Les détentrices du diplôme de maturité des Lycées, section langues modernes, qui voudront obtenir le diplôme de maturité de la section latine seront astreintes à suivre pendant une année entière et avec l'autorisation préalable du Directeur général compétent, le cours de latin de la 1re d'un lycée de l'Etat ou d'une Ecole moyenne privée. Pour y être admises, elles devront:

remplir les conditions fixées par l'art. 7 du règlement du 29 juin 1912 pour l'admissibilité en section latine,
subir, dans les conditions à régler par le Gouvernement, une épreuve de thème latin, programme de IVme, IIIme et IIme, et une épreuve de version latine, niveau de la classe de IIme, 3e trimestre; à titre transitoire ces épreuves pourront avoir lieu dans le courant de l'année scolaire 1934 -1935, en ce qui concerne les récipiendaires actuellement admises au cours de latin en Ire en vue de subir l'épreuve supplémentaire de latin à la session de 1935. A l'examen de maturité, les intéressées seront examinées spécialement sur le thème latin, programme des classes de IVme, IIIme et IIme; l'épreuve de version sera celle des candidates régulières
     »
.

Art. 2.

Notre Ministre d'Etat, Président du Gouvernement, est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sortira ses effets dès la session d'examen de 1935.

Luxembourg, le 26 juin 1935.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Jos. Bech.


Retour
haut de page