Arrêté grand-ducal du 26 juillet 1945 portant réorganisation de la Musique militaire.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 26 juillet 1945 portant réorganisation de la Musique militaire.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu les lois du 28 septembre 1938 et du 29 août 1939 portant extension de la compétence du pouvoir exécutif;

Vu la loi du 22 avril 1897 concernant l'organisation de la musique militaire;

Vu Notre arrêté du 7 décembre 1927, et l'arrêté de la commission administrative du 26 septembre 1940 concernant l'organisation de la musique militaire;

Vu l'article 27 de la loi du 16 janvier 1866 sur l'organisation du Conseil d'Etat et considérant qu'il y a urgence;

Sur le rapport et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

L'effectif de la musique militaire pourra être porté de 46 à 67 membres dont:

1

chef de musique, au grade de lieutenant,

1

sous-chef de musique, ayant le grade et la solde d'adjudant-sous-officier,

30

musiciens de 1re classe, au grade de sergent-chef ou de sergent,

20

musiciens de 2e classe, sergents,

10

musiciens de 3e classe, caporaux,

5

cornets.

Art. 2.

La Musique militaire peut être renforcée par une clique qui se compose comme suit:

1

tambour-major au grade de sergent,

9

clairons dont un caporal, 3 soldats de 1re classe et 5 soldats de 2e classe,

12

tambours dont 1 caporal, 5 soldats de 1re classe et 6 soldats de 2e classe.

Les musiciens de la clique sont recrutés parmi les soldats de l'Armée.

Art. 3.

Notre Ministre de la Force Armée est chargé de l'exécution du présent arrêté qui entrera en vigueur le jour de sa publication au Mémorial.

Les Membres du Gouvernement:

P. Dupong.

Jos. Bech.

N. Margue.

V. Bodson.

P. Frieden.

R. Als.

Luxembourg, le 26 juillet 1945.

Charlotte.


Retour
haut de page