Arrêté grand-ducal du 30 mars 1946 ayant pour objet de modifier le règlement du 17 février 1940 concernant les examens pour les grades en philosophie et lettres.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 30 mars 1946, ayant pour objet de modifier le règlement du 17 février 1940 concernant les examens pour les grades en philosophie et lettres.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 5 août 1939, sur la collation des grades, notamment l'art. 19;

Vu Notre arrêté du 17 février 1940 ayant pour objet de régler les examens pour les grades en philosophie et lettre;

Notre Conseil d'Etat entendu;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Outre les matières énumérées à l'art. 2 de l'arrêté grand-ducal susvisé du 17 février 1940, l'examen pour la candidature en philosophie et lettres préparatoire à l'étude du Droit porte sur la matière suivante:

«     
L'introduction générale à l'étude du droit
     »
.

Art. 2.

Par dérogation à l'art. 10, 4°, de l'arrêté grand-ducal précité, l'examen approfondi pour la philosophie au doctorat en philosophie et lettres porte sur les matières ci-après:

«     

Une des matières suivantes au choix du candidat:

Morale sociale, psychologie générale y compris la psychologie expérimentale, philosophie et psychologie de la religion, philosophie des mathématiques et de la physique, anthropologie, philosophie de l'histoire, esthétique.

     »

Art. 3.

Le présent arrêté sortira son effet à partir de la session d'automne 1946.

Toutefois, le Gouvernement est autorisé à prendre les mesures transitoires qui s'imposent pour l'application générale des programmes des examens en philosophie et lettres. En cas de difficulté, le Gouvernement statuera sans recours, le Jury d'examen entendu en son avis, l'application aux cas individuels étant réservée au Jury.

Art. 4.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

N. Margue.

Luxembourg, le 30 mars 1946.

Charlotte.


Retour
haut de page