Arrêté grand-ducal du 23 avril 1946 déclarant jour férié le 1er mai 1946.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 23 avril 1946 déclarant jour férié le 1er mai 1946.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 27 février 1946 concernant l'abrogation des lois de compétence de 1938 et 1939 et l'octroi de nouveaux pouvoirs spéciaux au Gouvernement;

Vu l'avis favorable de la Commission de Travail de la Chambre des Députés;

Vu l'avis de la Conférence Nationale du Travail;

Notre Conseil d'Etat entendu en son avis;

Sur le rapport de Nos Ministres du Travail et des Affaires Economiques et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Le 1er mai 1946 est déclaré jour férié pour tous les salariés occupés dans le Commerce et l'Industrie.

Art. 2.

Nos Ministres du Travail et des Affaires Economiques sont chargés de déposer en Notre Nom à la Chambre des Députés un projet de loi ayant pour objet de fixer la rémunération des salariés du Commerce et de l'industrie pour le jour férié du 1er mai 1946.

En attendant la décision du pouvoir législatif, le patronat est invité à payer à tous les salariés occupés dans le Commerce et l'Industrie pour le 1er mai 1946 un salaire correspondant à un salaire normal moyen d'une journée de huit heures touché le mois précédent.

Art. 3.

Nos Ministres du Travail et des Affaires Economiques sont chargés de l'exécution du présent arrêté qui entrera en vigueur le jour de sa publication au Mémorial.

Les Membres du Gouvernement,

P. Dupong.

Jos. Bech.

P. Krier.

N. Margue.

V. Bodson.

G. Konsbruck.

Eug. Schaus.

Ch. Marx.

Luxembourg, le 23 avril 1946.

Charlotte.


Retour
haut de page