Arrêté grand-ducal du 30 novembre 1950, accordant démission honorable de ses fonctions de membre du Conseil d'Administration de la Société Nationale des C.F.L. à M. Ferdinand Wirtgen de Luxembourg.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 30 novembre 1950, accordant démission honorable de ses fonctions de membre du Conseil d'Administration de la Société Nationale des C.F.L. à M. Ferdinand Wirtgen de Luxembourg.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 16 juin 1947 concernant l'approbation de la Convention Belgo-Franco-Luxembourgeoise du 17 avril 1946, relative à l'exploitation des Chemins de Fer du Grand-Duché et des Conventions annexes, notamment l'art. 3, alinéa 9;

Vu Notre arrêté du 17 juillet 1947 portant nomination des président et membres du Conseil d'Administration de la Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois;

Vu Notre arrêté du 23 octobre 1950 portant nomination de M. Ferdinand Wirtgen aux fonctions de membre du Conseil d'Etat;

Vu l'art. 14 des statuts de la Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois;

Sur la proposition de Notre Ministre des Transports et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Démission honorable de ses fonctions de membre du Conseil d'Administration de la Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois est accordée, sur sa demande, à M. Ferdinand Wirtgen, Directeur de l'Administration de l'Enregistrement et des Domaines, Conseiller d'Etat, demeurant à Luxembourg.

Art. 2.

Notre Ministre des Transports est chargé de l'exécution du présent arrêté qui entrera en vigueur dès sa publication au Mémorial.

Les Membres du Gouvernement,

Pierre Dupong.

Eugène Schaus.

Robert Schaffner.

Alphonse Osch.

Pierre Frieden.

François Simon.

Luxembourg, le 30 novembre 1950.

Charlotte.


Retour
haut de page