Arrêté grand-ducal du 30 octobre 1958, concernant la délégation des pouvoirs aux fins de l'ouverture et de la clôture de la session ordinaire de la Chambre des députés de 1958/1959.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 30 octobre 1958, concernant la délégation des pouvoirs aux fins de l'ouverture et de la clôture de la session ordinaire de la Chambre des députés de 1958/1959.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu l'article 72 de la Constitution et l'article 1er du règlement intérieur de la Chambre des députés;

Sur le rapport de Notre Ministre d'Etat, Président du Gouvernement, et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons trouvé bon et entendu

de nommer Notre Ministre d'Etat, Président du Gouvernement, Notre fondé de pouvoirs à l'effet d'ouvrir et de clore, en Notre nom, la session ordinaire de la Chambre des députés pour 1958-1959.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Pierre Frieden.

Palais de Luxembourg, le 30 octobre 1958.

Charlotte.


Retour
haut de page