Arrêté grand-ducal du 17 juin 1960 ayant pour objet la préparation théorique et pratique des stagiaires de l'Institut pédagogique.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 17 juin 1960 ayant pour objet la préparation théorique et pratique des stagiaires de l'Institut pédagogique.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 7 juillet 1958 portant

a) modification de la loi du 10 août 1912 concernant l'organisation de l'enseignement primaire et
b) création d'un Institut pédagogique;

Vu notamment l'article III de cette loi;

Notre Conseil d'Etat entendu;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

La préparation des stagiaires de l'Institut pédagogique se fait par des cours, des travaux pratiques et des leçons de stage.

Les cours portent nécessairement sur les matières suivantes:

1) l'introduction à la philosophie;
2) la morale;
3) la psychologie
4) la pédagogie;
5) les langues et littératures françaises et allemandes;
6) les sciences historique, mathématiques, physique, naturelles, ainsi que l'étude du milieu local;
7) l'éducation esthétique: chant et musique instrumentale; dessin et travaux manuels; diction expressive;
8) l'éducation physique.

Le Ministre peut compléter ce programme par l'introduction de cours facultatifs.

Il peut en outre instituer des cours à option ayant pour objet l'étude plus approfondie des matières du programme.

Art. 2.

Un arrêté ministériel réglera le détail du programme des cours, le choix des manuels et le nombre des leçons à consacrer aux différents cours.

Art. 3.

Le directeur de l'Institut pédagogique, après consultation du personnel enseignant, soumet annuellement au Ministre de l'Education Nationale la liste des écoles dans lesquelles il y a lieu d'organiser les leçons pratiques ainsi que les stages prolongés.

Le Ministre, après décision, informe les inspecteurs des ressorts en question des lieux et dates des leçons et des stages. Les inspecteurs en informent à leur tour les bourgmestres ainsi que les titulaires des écoles.

Art. 4.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Emile Schaus.

Palais de Luxembourg, le 17 juin 1960.

Charlotte.


Retour
haut de page