Arrêté ministériel du 23 octobre 1946 concernant le dérationnement de la viande de mouton et de porcelet.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 23 octobre 1946 concernant le dérationnement de la viande de mouton et de porcelet.

Le Ministre du Ravitaillement et des Affaires Economiques,

Vu l'arrêté grand-ducal du 11 août 1944, concernant l'approvisionnement du pays;

Vu l'arrêté grand-ducal du 28 octobre 1944, pris en exécution de l'arrêté sus-mentionné;

Arrête:

Art. 1er.

A partir du 23 octobre 1946, la viande de mouton et de porcelet est dérationnée. Ces viandes pourront donc être vendues sans tickets de la carte de ravitaillement.

Est considérée comme viande de porcelet, la viande provenant de bêtes d'un poids sur pied ne dépassant pas 25 kg.

Art. 2.

Pour autant que la viande de mouton et de porcelet est destinée à la vente publique, l'abattage des bêtes doit être effectué dans un abattoir public ou privé autorisé. (boucherie de campagne).

Art. 3.

Le présent arrêté entrera en vigueur le 23 octobre 1946; il sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 22 octobre 1946.

Le Ministre du Ravitaillement et des Affaires Economiques,

Lambert Schaus.


Retour
haut de page