Arrêté du 20 mars 1948, concernant le dérationnement de la viande.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 20 mars 1948, concernant le dérationnement de la viande.

Le Ministre des Affaires Economiques,

Vu l'arrêté du 11 août 1944, permettant au Gouvernement de prendre les mesures nécessaires à l'approvisionnement du pays;

Vu l'arrêté du 28 octobre 1944, pris en exécution de l'arrêté du 11 août 1944, précité;

Vu l'arrêté du 8 novembre 1944, concernant la création d'un Office des Prix;

Arrête:

Art. 1er.

La viande, les produits de viande et la graisse de boeuf pourront être vendus sans tickets de rationnement.

Art. 2.

Toutes les autres dispositions réglant le commerce et la répartition du bétail de boucherie, ainsi que les prix fixés pour le bétail et la viande, restent en vigueur.

Art. 3.

La répartition de bétail aux bouchers sera faite par le service Cheptel & Viandes sur la base de la moyenne des ventes contre tickets dans les douze mois écoulés.

Art. 4.

Le présent arrêté entrera en vigueur le 22 mars 1948; il sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 20 mars 1948.

Le Ministre des Affaires Economiques,

Lambert Schaus.


Retour
haut de page