Arrêté ministériel du 6 octobre 1951 portant nomination des membres de la Commission paritaire de Conciliation.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 6 octobre 1951 portant nomination des membres de la Commission paritaire de Conciliation.

Le Ministre du Travail, de la Sécurité sociale et des Mines,

Vu les articles 1, 2 et 3 de l'arrêté grand-ducal du 6 octobre 1945, ayant pour objet l'institution, les attributions et le fonctionnement d'un Office National de Conciliation;

Sur les propositions des organisations professionnelles et syndicales intéressées;

Arrête:

Art. 1er.

Sont nommés membres de la Commission paritaire de Conciliation pour une durée de deux ans:

A. - Représentants des employeurs.

MM.

Jules Hayot, directeur de la Fédération des Industriels, membre effectif;

Lucien Delahaye, membre de la Chambre de Commerce, membre suppléant.

MM.

Max Duchscher, président de la Fédération des Industriels, membre effectif;

Henri Massard, industriel, membre de la Chambre de Commerce, membre suppléant.

MM.

Alphonse Diederich, membre de la Chambre de Commerce, membre effectif;

Hippolyte Dussier, chef de service, membre suppléant.

Pour les affaires de conciliation concernant l'artisanat, MM. Diederich et Dussier seront remplacés par MM. Michel Kalmes, maître-menuisier, membre effectif, et Philippe Funck, maître-serrurier, membre suppléant.

B. - Représentants des travailleurs.

MM.

Jean Fohrmann, secrétaire de la Confédération Générale du Travail, membre effectif;

Nicolas Haupert, secrétaire régional de la Fédération Nationale des Ouvriers du Luxembourg, membre suppléant.

MM.

Jean Gallion, trésorier de la Fédération Nationale des Ouvriers du Luxembourg, membre effectif;

Antoine Krier, secrétaire général de la Fédération Nationale des Ouvriers du Luxembourg, membre suppléant.

MM.

Léon Wagner, trésorier de la Confédération Luxembourgeoise des Syndicats Chrétiens, membre effectif;

Pierre Schockmel, secrétaire général de la Confédération Luxembourgeoise des Syndicats Chrétiens, membre suppléant.

Pour les affaires de conciliation concernant les employés privés, MM. Gallion et Krier seront remplacés par MM. Alexis Werne, président de la Fédération des Employés privés, membre effectif, et Nicolas Rollinger, vice-président de la Fédération des Employés privés, membre suppléant.

Art. 2.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 6 octobre 1951.

Le Ministre du Travail, de la Sécurité sociale et des Mines,

Nicolas Biever.


Retour
haut de page