Arrêté ministériel du 2 avril 1952, portant institution de commissions d'examen pour l'épreuve de théorie générale à l'examen de fin d'apprentissage dans l'artisanat, le commerce et l'industrie.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 2 avril 1952, portant institution de commissions d'examen pour l'épreuve de théorie générale à l'examen de fin d'apprentissage dans l'artisanat, le commerce et l'industrie.

Le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale,

Vu l'arrêté grand-ducal du 8 octobre 1945, portant revision de la loi du 5 janvier 1929 sur l'apprentissage, spécialement son art. 27, sub b;

Arrête:

Art. 1er.

Sont nommés membres des commissions instituées pour procéder aux épreuves de théorie générale à l'examen de fin d'apprentissage

a) dans l'artisanat:
MM.

Glaesener Gaston, chargé de cours professionnels, Luxembourg;

Neiens Armand, préposé au Service de formation professionnelle de la Chambre des Métiers, Luxembourg;

Pfeiffer François, professeur-ingénieur attaché aux Centres d'enseignement professionnel de l'Etat, Luxembourg;

Schmit J.-P., instituteur d'enseignement général à l'Ecole professionnelle de l'Etat, Esch-s.-Alz.;

Wilhelm Jean-Pierre, instituteur d'enseignement général à l'Ecole professionnelle de l'Etat, Esch-sur-Alzette;

b) dans le commerce:
MM.

Grethen Nicolas, professeur de sciences commerciales au Lycée de garçons, Luxembourg;

Maertz Robert, professeur de sciences commerciales à l'Ecole professionnelle de l'Etat, Esch-s.-Alzette;

c) dans l'industrie:
MM.

Backes Jacques, chargé de cours à l'Ecole d'artisans de l'Etat, Luxembourg;

Doemer Jules, instituteur à l'Institut Emile Metz, Dommeldange;

Dupont Joseph, professeur à l'Ecole professionnelle de l'Etat, Esch-sur-Alzette;

Frank Jean, professeur à l'Ecole professionnelle de l'Etat, Esch-sur-Alzette;

Robert Aloyse, régent de l'Institut Emile Metz, Dommeldange;

Weydert Joseph, professeur à l'Ecole d'artisans, Luxembourg.

Art. 2.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial; une expédition en sera délivrée à chacun des intéressés pour lui servir de titre.

Luxembourg, le 2 avril 1952.

Le Ministre du Travail

et de la Sécurité Sociale,

Nicolas Biever.


Retour
haut de page