Arrêté ministériel du 31 mai 1952, portant augmentation du nombre des brigades forestières du cantonnement de Diekirch et nouvelle répartition des triages qui les composent.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 31 mai 1952, portant augmentation du nombre des brigades forestières du cantonnement de Diekirch et nouvelle répartition des triages qui les composent.

Le Ministre de l'Intérieur,

Revu son arrêté du 9 juin 1948 déterminant la composition des triages forestiers et la formation des brigades;

Vu l'article 3 de la loi du 7 avril 1909 sur la réorganisation de l'administration forestière;

Sur la proposition de l'administration des Eaux et Forêts;

Arrête:

Art. 1er.

Le nombre des brigades du cantonnement forestier de Diekirch est porté de trois à cinq.

Art. 2.

Les brigades et triages forestiers du cantonnement de Diekirch sont fixés comme suit:

4. - D. - CANTONNEMENT DE DIEKIRCH.

I.

Brigade d'Ettelbruck:

1. Triage de Schieren

2. Triage de Medernach

3. Triage d'Ettelbruck

II.

Brigade de Diekirch:

1. Triage de Vianden

2. Triage de Diekirch

3. Triage du Kammerwald

III.

Brigade de Beaufort:

1. Triage de Beaufort

2. Triage de Christnach

3. Triage de Bettendorf

IV.

Brigade d'Echternach

1. Triage d'Echternach

2. Triage de Berdorf

V.

Brigade de Bech:

1. Triage de Bech

2. Triage de Consdorf

3. Triage de Rosport.

Art. 3.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 31 mai 1952.

Le Ministre de l'Intérieur,

Pierre Frieden.


Retour
haut de page