Arrêté ministériel du 26 juin 1957, modifiant celui du 18 mars 1957 portant institution de commissions officielles pour les examens de fin d'apprentissage dans l'artisanat, l'industrie et le commerce.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 26 juin 1957, modifiant celui du 18 mars 1957 portant institution de commissions officielles pour les examens de fin d'apprentissage dans l'artisanat, l'industrie et le commerce.

Le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale,

Vu l'arrêté grand-ducal du 8 octobre 1945 portant révision de la loi du 5 janvier 1929 sur l'apprentissage, spécialement son article 27;

Vu l'arrêté ministériel du 18 mars 1957 portant institution de commissions officielles pour les examens de fin d'apprentissage dans l'artisanat, l'industrie et le commerce;

Vu les propositions de la Chambre de Commerce;

Arrête:

Art. 1er.

Sont nommés membres des commissions instituées pour procéder aux épreuves de théorie et de pratique professionnelles dans l'industrie pour le restant de la période 1957/1958:

a)

Ajusteur, forgeron et tuyauteur:

Membre: M. Ripp Marcel, ingénieur aux HADIR, Differdange en remplacement de M. Koch Victor.

b)

Tourneur, tourneur de cylindres, soudeur, serrurier de construction, chaudronnier et dessinateur technique:

Président: M. Koch Victor, ingénieur aux ARBED, Division de Belval, Esch-sur-Alzette, en remplacement de M. Ripp Marcel.

c)

Electricien, bobineur, électricien pour courant à faible tension et radio-électricien:

Expert-assesseur: M. Schmit Mathias, ingénieur-technicien à la Société Anonyme Minière et Métallurgique de Rodange, Lamadelaine.

Art. 2.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial; une expédition en sera délivrée à chacun des intéressés pour lui servir de titre et à chacun des présidents des commissions intéressées pour information.

Luxembourg, le 26 juin 1957.

Le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale,

Nicolas Biever.


Retour
haut de page