Arrêté ministériel du 31 mars 1960 portant création d'un prix de théâtre en langue luxembourgeoise.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 31 mars 1960 portant création d'un prix de théâtre en langue luxembourgeoise.

Le Ministre des Arts et des Sciences,

Vu l'arrêté ministériel du 1er décembre 1938 portant création d'un prix de littérature, d'un prix de science et d'un prix d'art;

Vu l'arrêté ministériel du 10 mars 1947 portant nouvelle fixation du montant du prix de littérature, du prix de science et du prix d'art créés en 1938;

Vu l'arrêté ministériel du 6 décembre 1956 concernant le prix de littérature à attribuer en 1957;

Arrête:

Art. 1er.

Il est institué, pour l'année 1961, un prix de théâtre réservé à des pièces écrites en luxembourgeois par des auteurs luxembourgeois. Ces pièces doivent être entièrement inédites.

Art. 2.

Deux prix, de 20.000 francs chacun, peuvent être attribués: l'un à une pièce de l'une des catégories courantes de la littérature dramatique et destinée à enrichir le répertoire du théâtre dialectal; l'autre à une pièce ayant trait à l'histoire de la Ville de Luxembourg et destinée à être représentée à l'occasion du Millénaire de la Ville.

Ces prix sont attribués par le Ministre des Arts et des Sciences, sur proposition d'un jury.

Art. 3.

Le Ministre des Arts et des Sciences se réserve le droit d'assurer aux pièces primées une création de qualité.

Art. 4.

Le jury pour l'attribution du prix se compose comme suit:

MM.

Ernest Bisdorff, professeur ;

Marcel Engel, professeur ;

Eugène Heinen, professeur d´art dramatique ;

Paul Henkes, professeur ;

Joseph Hess, professeur honoraire.

M. Hess assumera les fonctions de président, M. Engel celles de secrétaire du jury.

Art. 5.

Le jury fixera, par règlement à approuver par le Ministre des Arts et des Sciences, les conditions détaillées non prévues au présent arrêté.

Art. 6.

Les auteurs désireux d'entrer en compétition pour ce prix devront faire parvenir au Ministère des

Art. s.

et des Sciences à Luxembourg, avant le 1er mai 1961, les manuscrits pour le prix de littérature dramatique générale; avant le 1er janvier 1962, ceux pour le prix du Millénaire.

Art. 7.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 31 mars 1960.

Le Ministre des Arts et des Sciences,

Pierre Grégoire.


Retour
haut de page