Arrêté ministériel du 10 décembre 1960 portant création à partir du 1er janvier 1961 d'un relais des postes à Beaufort.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 10 décembre 1960 portant création à partir du 1er janvier 1961 d'un relais des postes à Beaufort.

Le Ministre des Finances,

Vu la loi du 4 mai 1877 concernant l'organisation de l'Administration des Postes;

Vu la loi du 21 juin 1933 concernant la réorganisation de l'Administration des Postes, Télégraphes et Téléphones;

Vu l'arrêté grand-ducal du 8 octobre 1945 portant organisation de l'Administration des Postes, Télégraphes et Téléphones;

Revu son arrêté du 26 février 1934 portant classement des sous-perceptions, des agences et des relais;

Sur la proposition de Monsieur le Directeur de l'Administration des Postes, Télégraphes et Téléphones, N° P/946 du 9 décembre 1960;

Arrête:

Art. 1er.

Un relais des postes est établi à Beaufort à partir du 1er janvier 1961; à partir de la même date, la sous-perception de Beaufort est supprimée.

Art. 2.

Le ressort du relais de Beaufort qui est rattaché au bureau de Diekirch, est le même que celuî de la sous-perception supprimée.

Art. 3.

Les heures d'ouverture du guichet du relais de Beaufort seront fixées par l'Administration des Postes, Télégraphes et Téléphones.

Art. 4.

Le présent arrêté qui sera publié au Mémorial, sera expédié à Monsieur le Directeur de l'Administration des Postes, Télégraphes et Téléphones, pour exécution et à la Chambre des Comptes, pour information.

Luxembourg, le 10 décembre 1960.

Le Ministre des Finances,

Pierre Werner.


Retour
haut de page