Arrêté ministériel du 24 décembre 2020 déterminant l’infirmier en anesthésie et réanimation qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 24 décembre 2020 déterminant l’infirmier en anesthésie et réanimation qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

La Ministre de la Santé,

Vu l’article 6 (1) et (3) de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé ;

Vu le règlement grand-ducal du 21 janvier 1998 portant sur l’exercice de la profession d’infirmier ;

Vu le règlement grand-ducal du 22 octobre 2009 relatif aux centres de traitement et aux centres de vaccination dans le cadre de la gestion d'une pandémie grippale ;

Vu l’avis de la Direction de la Santé du 24 décembre 2020 ;

Considérant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 30 janvier 2020, que l’émergence d’un nouveau coronavirus (covid-19) constitue une urgence de santé publique de portée internationale ;

Considérant que le virus Covid-19 constitue une menace sanitaire grave ;

Considérant qu’il convient de rester vigilant afin de contenir toute progression de l’évolution du coronavirus Covid-19 sur le territoire national et dans nos pays voisins ;

Considérant les circonstances exceptionnelles découlant de l’épidémie de Covid-19 et la nécessité d’adapter l’organisation des aides et soins de santé dans le domaine de la santé ainsi que dans les domaines social, familial et thérapeutique en vue de faire face à une augmentation des personnes infectées par le virus ;

Considérant que les vaccins COVID-19 visent à prévenir la maladie causée par le SARS-CoV-2 en déclenchant une réponse immunitaire ;

Arrête :

Art. 1er.

La personne autorisée à exercer la profession d’infirmier en anesthésie et réanimation telle que reprise à l’article 1er de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé et pouvant faire preuve d’avoir suivi une formation relative à la réalisation des vaccins COVID-19, est autorisée temporairement à partir de la publication du présent arrêté au Journal officiel jusqu’au 31 mars 2021 inclus, à exercer l’attribution de la profession d’infirmier relative à la préparation et l’administration des vaccinations.

Ces actes, tels que définis à l’alinéa 1er, se font uniquement sur base d’une prescription médicale, dûment établie par le médecin et cela de manière préalable, telle que définie à l’annexe du règlement grand-ducal du 21 janvier 1998 portant sur l’exercice de la profession d’infirmier.

Art. 2.

Le professionnel de santé, tel que défini à l’article 1er, est repris nominativement à l’annexe 1.

Art. 3.

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Luxembourg, le 24 décembre 2020.

La Ministre de la Santé,

Paulette Lenert

Annexe 1 : Liste de l’infirmier en anesthésie et réanimation

Nom

Prénom

WEIS

Bryan


Retour
haut de page