Arrêté royal grand-ducal du 9 novembre 1887 déterminant le tracé de la ligne de chemin de fer de Wasserbillig à Grevenmacher.

Adapter la taille du texte :

Arrêté royal grand-ducal du 9 novembre 1887, déterminant le tracé de la ligne de chemin de fer de Wasserbillig à Grevenmacher.

Nous GUILLAUME III, par la grâce de Dieu, Roi des Pays-Bas, Prince d'Orange-Nassau, Grand-Duc de Luxembourg, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 28 avril 1886, relative à la concession de trois lignes de chemins de fer secondaires;

Vu la loi du 17 décembre 1859, sur l'expropriation pour cause d'utilité publique;

Notre Conseil d'État entendu;

Sur le rapport de Notre Ministre d'État, président du Gouvernement, et après délibération du Gouvernement en conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Le chemin de fer de Wasserbillig à Grevenmacher prendra son origine à l'extrémité sud de la station de Wasserbillig, longera, le côté gauche du chemin de fer Guillaume-Luxembourg jusqu'à deux cents mètres en deçà du passage supérieur de Mertert, où il s'établira sur plate-forme indépendante jusqu'à la jonction du chemin communal de Mertert à Echternach avec la route de Wasserbillig à Grevenmacher, à partir de quel point il empruntera la route de l'État jusqu'au-delà de la tuilerie Bichler, où il s'infléchira à gauche pour aboutir aux abords de la maison d'école de Grevenmacher.

La direction plus spéciale du tracé, ainsi que les plans, seront approuvés par Notre Ministre d'État, président du Gouvernement.

Art. 2.

L'établissement du chemin de fer dont le tracé est décrit ci-dessus, est déclaré d'utilité publique.

Art. 3.

Notre Ministre d'État, président du Gouvernement, est chargé de l'exécution du présent arrêté.

Le Ministre d'État,

Président du Gouvernement,

En. THILGES.

Au Loo, le 9 novembre 1887.

GUILLAUME.


Retour
haut de page