Circulaire du 11 décembre 1915 à MM. les Bourgmestres.

Adapter la taille du texte :

Circulaire à MM. les Bourgmestres.

Par décision du Gouvernement en date du 26 novembre 1915, la farine sera livrée aux communes à raison de 44 fr. les 100 kg. Le prix maximum de vente en détail de cette farine est fixé à 0,55 fr. le kg.

A en juger par les réclamations quotidiennes, une grande confusion semble régner dans beaucoup de communes sur l'application de ces prix.

C'est ainsi que des communes cèdent aux boulangers à 48 fr. les 100 kg. la farine achetée 44 fr. Cette augmentation du prix d'achat est absolument injustifiée. En aucun cas tous les frais accessoires des communes pour l'acquisition, l'emmagasinage et la répartition de la farine ne peuvent atteindre ce chiffre. Si les communes peuvent se faire rembourser tous leurs déboursés, il est pourtant inadmissible qu'elles fassent un bénéfice sur les marchandises leur fournies par le Gouvernement dans l'intérêt de l'alimentation du pays. MM. les bourgmestres auront donc soin de ne pas se laisser entraîner à cette exploitation des besoins de leurs administrés. Tous les frais accessoires de la farine ne peuvent dépasser au maximum 2 fr. par 100 kg. et le prix de cession aux boulangers de la farine acquise par la commune ne peut, au maximum, être que de 46 fr. Ce prix ne peut en aucun cas être majoré.

Nombreuses sont également les communes qui se croient obligées de vendre la farine à raison de 0,55 fr, le kg. Or ce prix est un prix maximum et, par la décision afférente, le Gouvernement n'a en rien voulu obliger les communes de ne vendre qu'à ce prix.

MM. les bourgmestres voudront donc bien prendre note que le prix de 0,55 par kg. est un prix qui ne peut en aucun cas être dépassé, mais qu'il leur est loisible de réduire ce prix au taux qui leur semble une juste rémunération pour les détaillants et un prix équitable pour les consommateurs.

Luxembourg, le 11 décembre 1915.

Le conseiller de Gouvernement,

directeur de l'office d'achat et de répartition,

Norbert Dumont.


Retour
haut de page