Convention internationale contre la prise d'otages, ouverte à la signature, à New York, le 18 décembre 1979 - Adhésion du Vietnam.

Adapter la taille du texte :

Convention internationale contre la prise d'otages, ouverte à la signature, à New York, le 18 décembre 1979. - Adhésion du Vietnam.

Il résulte d'une notification du Secrétaire Général de l'Organisation des Nations Unies qu'en date du 9 janvier 2014 le Vietnam a adhéré à la Convention désignée ci-dessus, qui est entrée en vigueur à l'égard de cet Etat le 8 février 2014.

Réserve

La République socialiste du Vietnam ne se considère pas liée par les dispositions du paragraphe 1er de l'article 16 de cette Convention.

Déclaration

1. La République socialiste du Vietnam déclare que les dispositions de la Convention internationale contre la prise d'otages ne sont pas directement applicables au Vietnam. La République socialiste du Vietnam appliquera dûment les dispositions de la Convention par le biais de mécanismes multilatéraux et bilatéraux, de dispositions spécifiques dans ses lois et réglementations intérieures et dans le respect du principe de réciprocité.
2. En vertu de l'Article 10 de la présente Convention, la République socialiste du Vietnam déclare qu'elle ne considère pas cette Convention comme constituant la base juridique directe en matière d'extradition. En cette matière, la République socialiste du Vietnam procédera conformément à son droit et sa réglementation interne, sur la base de traités relatifs à l'extradition et dans le respect du principe de réciprocité.

Retour
haut de page