Convention de Minamata sur le mercure, adoptée à Genève le 19 janvier 2013 - Adhésion et déclaration par le Cuba.

Adapter la taille du texte :

Convention de Minamata sur le mercure, adoptée à Genève le 19 janvier 2013 - Adhésion et déclaration par le Cuba.

Il résulte d’une notification du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies qu’en date du 30 janvier 2018, le Cuba a adhéré à la convention désignée ci-dessus, qui entrera en vigueur à l’égard de cet État le 30 avril 2018, conformément au paragraphe 2 de l’article 31 de la convention.

Dans le contexte de son adhésion à la convention désignée ci-dessus, le Cuba a fait la déclaration suivante :

« En vertu du principe de l’immunité souveraine des États, la République de Cuba déclare que les recommandations figurant dans le rapport de la commission de conciliation, constituée en exécution du paragraphe 6 de l’article 25 de la Convention de Minamata sur le mercure et conformément à la procédure énoncée dans la deuxième partie de l’annexe E de ladite Convention, ne seront pas considérées contraignantes, mais seront examinées de bonne foi en vue de leur mise à effet à titre volontaire s’il y a lieu. »


Retour
haut de page