Convention relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime, ouverte à la signature à Strasbourg, le 8 novembre 1990 - Déclaration par le Liechtenstein.

Adapter la taille du texte :

Convention relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime, ouverte à la signature à Strasbourg, le 8 novembre 1990 - Déclaration par le Liechtenstein.

Il résulte d’une notification du Conseil de l’Europe qu’en date du 25 novembre 2019, le Liechtenstein a fait la déclaration suivante :

Déclaration consignée dans une note verbale de la Représentation permanente du Liechtenstein auprès du Conseil de l’Europe, datée du 25 novembre 2019, enregistrée au Secrétariat général le 25 novembre 2019 - Or. angl.

La déclaration d’autorité centrale faite par le Liechtenstein conformément à l’article 23, paragraphe 1, de la convention, est modifié comme suit :

Conformément à l’article 23, paragraphe 1, de la convention, l’autorité centrale de la Principauté de Liechtenstein est :


Amt für Justiz
(Bureau de Justice)

Aeulestrasse 70

Postfach 684

9490 Vaduz


Retour
haut de page