Instruction du 30 mai 1940 concernant le classement des candidats pour les nominations d'instituteurs.

Adapter la taille du texte :

Instruction du 30 mai 1940 concernant le classement des candidats pour les nominations d'instituteurs.

Les notes d'inspection décernées pour l'année scolaire courante ne compteront pas pour le classement des candidats en vue des prochaines nominations d'instituteurs; les candidats sont à classer d'après les notes qu'ils ont reçues pour les deux dernières années scolaires où l'enseignement a pu fonctionner dans des conditions normales, c'est-à-dire pour 1938/39 et 1937/38. Comme il est impossible de mener partout à bonne fin le stage organisé par décision ministérielle du 30 avril dr. (Mémorial n° 29), les notes d'inspection décernées jusqu'ici aux suppléants temporaires et aux stagiaires ne pourront pas non plus être prises en considération pour les nominations; lors du classement des candidats à un poste vacant, il sera compté uniformément à tous les membres du personnel non encore titularisés le minimum de 6 points fixé par le règlement du 14 avril 1919. Par dérogation aux instructions ministérielles des 20 janvier 1933 et 30 avril 1940 le temps de service passé comme instituteur suppléant est apprécié à raison d'un point par année scolaire depuis l'obtention du brevet provisoire et quelle qu'ait été la durée effective du remplacement.

Luxembourg, le 30 mai 1940.

Le Conseiller de Gouvernement à l'Instruction publique,

L. Simmer.


Retour
haut de page