Loi du 30 décembre 1862 majorant le droit d'enregistrement sur les ventes publiques de récoltes et de bois sur pied et établissant un impôt sur les chevaux et les boeufs, en remplacement du produit des barrières.


Retour
haut de page