Loi du 26 décembre 1892 concernant les remises dues aux receveurs de l'administration de l'enregistrement et des domaines du chef de la perception des droits sur les mutations immobilières à titre onéreux.


Retour
haut de page