Loi du 11 août 1913 accordant la naturalisation à M. Jean-Baptiste Keiser, propriétaire et maître-cordonnier à Esch-sur-Alzette.


Retour
haut de page