Loi du 21 juillet 1922 portant majoration des taxes perçues sur les véhicules à moteur mécanique.


Retour
haut de page