Abrogation des taxes de chancellerie et introduction des taxes à percevoir sur les autorisations de bâtir.


Retour
haut de page