Règlement gouvernemental du 28 juillet 1980 portant fixation des indemnités dues aux membres, experts-assesseurs et surveillants des commissions de l'examen de fin d'apprentissage ainsi que des commissions de l'examen de maîtrise.

Adapter la taille du texte :

Règlement du Gouvernement en conseil du 28 juillet 1980 portant fixation des indemnités dues aux membres, experts-assesseurs et surveillants des commissions de l'examen de fin d'apprentissage ainsi que des commissions de l'examen de maîtrise.

Le Gouvernement en conseil,

Vu l'arrêté grand-ducal du 8 octobre 1945 portant révision de la loi du 5 janvier 1929 sur l'apprentissage;

Vu la loi du 2 juillet 1935 portant réglementation des conditions d'obtention du titre et du brevet de maîtrise dans l'exercice des métiers;

Arrête:

Art. 1er.

Les membres, experts-assesseurs et surveillants des commissions instituées pour procéder aux épreuves de théorie générale, de théorie professionnelle et de pratique professionnelle de l'examen de fin d'apprentissage ainsi que de l'examen de maîtrise ont droit aux indemnités suivantes:

1) un jeton de présence de 150.– francs pour la participation à chaque réunion préliminaire ou réunion délibérative;
2)
a) un jeton de 60.– francs par heure pour la surveillance
b) un jeton de 50.– francs par heure en cas de perte de salaire ou de revenu;
3) une indemnité de 300.– francs pour la préparation d'un questionnaire;
4) une indemnité de 180.– francs pour la traduction d'un questionnaire;
5) une indemnité de 300.– francs pour un dessin technique;
6) une indemni té de 11.– francs pour lacorrection d'une copie et ceci jusqu'à concurrence de 50 copies.

A partir de la 51e copie l'indemnité est de 9.– francs par copie.

La présence des membres, experts-assesseurs et surveillants est constatée par le Commissaire du Gouvernement à la formation professionnelle sur la base d'un relevé journalier qui doit être signé par le président de la commission.

Art. 2.

Les indemnités prévues ci-dessus correspondent au nombre-indice cent du coût de la vie et sont adaptées périodiquement aux variations du coût de la vie suivant les règles applicables aux traitements des fonctionnaires de l'Etat.

Art. 3.

Les membres, experts-assesseurs et les surveillants de toutes les commissions ont droit au remboursement de leurs frais de route et de séjour conformément aux dispositions du règlement grand-ducal du 18 décembre 1972 sur les frais de route et de séjour ainsi que sur les indemnités de déménagement des fonctionnaires et employés de l'Etat, tel qu'il a été modifié par la suite.

Art. 4.

Les dispositions du présent règlement sont applicables à partir de la première session d'examen de l'année 1980. Toutes dispositions contraires au présent règlement sont abrogées.

Art. 5.

Les Membres du Gouvernement sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent règlement, qui sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 28 juillet 1980.

Les Membres du Gouvernement,

Pierre Werner

Emile Krieps

Camille Ney

Josy Barthel

Jacques Santer

René Konen

Fernand Boden


Retour
haut de page