Règlement grand-ducal du 6 avril 1962 modifiant le règlement grand-ducal du 31 mars 1962 concernant l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 6 avril 1962 modifiant le règlement grand-ducal du 31 mars 1962 concernant l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 7 juillet 1958 portant

a) modification de la loi du 10 août 1912 concernant l'organisation de l'enseignement primaire et
b) création d'un Institut pédagogique;

Vu le règlement grand-ducal du 31 mars 1962 concernant l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique;

Vu l'article 27 de la loi du 8 février 1961 sur l'organisation du Conseil d'Etat et considérant qu'il y a urgence;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Les articles 3, 6 et 7 du règlement grand-ducal du 31 mars 1962 concernant l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique sont modifiés comme suit:

«     

Art. 3.

Le jury pour la collation du brevet d'aptitude pédagogique est nommé, chaque fois pour une session, par notre Ministre de l'Education Nationale, sous réserve de la dernière disposition énoncée à l'avant-dernier alinéa du présent article.

Il se compose de neuf membres réguliers et de cinq membres adjoints. Parmi les membres réguliers figurent d'office le directeur de l'Institut pédagogique et l'inspecteur principal de l'enseignement primaire.

Cinq au moins des membres réguliers doivent être désignés parmi le personnel enseignant de l'Institut pédagogique, dont deux professeurs de pédagogie pratique. Trois des membres adjoints fonctionnent aux épreuves théoriques pour la correction des travaux dans les branches à option, deux des membres adjoints fonctionnent aux épreuves pratiques.

L'appréciation des épreuves pratiques est faite par

- le directeur de l'Institut pédagogique et l'inspecteur principal de l'enseignement primaire, pour tous les stagiaires;
- les deux professeurs de pédagogie pratique, chacun pour une classe.

Aux membres réguliers sont adjoints:

- l'inspecteur d'enseignement primaire respectif, pour les épreuves qui ont lieu dans les écoles de son ressort; dans le cas où cet inspecteur fait déjà partie du jury comme professeur de pédagogie pratique, les fonctions d'examinateur adjoint sont attribuées à un autre inspecteur ou à un professeur de l'Institut pédagogique;
- l'instituteur ou l'institutrice respectif, pour les épreuves qui ont lieu dans les écoles qu'ils dirigent.

Le Ministre pourvoit à la suppléance des membres réguliers et des membres adjoints pour les épreuves théoriques, l'inspecteur principal, à celle des membres adjoints pour les épreuves pratiques.

Le collège des inspecteurs soumettra chaque année à l'approbation du Ministre la liste des membres du personnel enseignant qui pourront être adjoints au jury pour les épreuves pratiques.

Art. 6.

Les membres réguliers du jury et les membres adjoints pour les épreuves théoriques se réunissent dans une séance préliminaire;

pour désigner le président et le secrétaire;
pour constater l'admissibilité des stagiaires;
pour répartir les matières entre les membres du jury et pour s'entendre sur les principes d'après lesquels les sujets devront être formulés;
pour prendre toutes les dispositions propres à assurer le fonctionnement régulier des opérations de l'examen.

Art. 7.

Dans la séance préliminaire, de même que pour la décision finale, les membres réguliers du jury et les membres adjoints pour les épreuves théoriques doivent être réunis au complet.

     »

Art. 2.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent règlement, qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Emile Schaus.

Palais de Luxembourg, le 6 avril 1962.

Charlotte.


Retour
haut de page