Règlement grand-ducal du 2 avril 1976 portant modification de l'organisation de l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 2 avril 1976 portant modification de l'organisation de l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau;

Vu la loi du 7 juillet 1958 portant

a) modification de la loi du 10 août 1912 concernant l'organisation de l'enseignement primaire et
b) création d'un Institut pédagogique;

Vu le règlement grand-ducal du 13 mars 1970 ayant pour objet

a) la formation des élèves de l'Institut pédagogique;
b) la promotion des élèves;
c) l'organisation de l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Vu l'article 27 de la loi du 8 février 1961 portant organisation du Conseil d'Etat et considérant qu'il y a urgence;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en Consell;

Arrêtons:

Art. 1er.

L'article 15 du règlement grand-ducal du 13 mars 1970, ayant pour objet

a) la formation des élèves de l'Institut pédagogique;
b) la promotion des élèves;
c) l'organisation de l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique est remplacé par les dispositions suivantes:

La leçon pratique, à faire par chaque élève au quatrième semestre dans une classe primaire ou dans un groupe préscolaire est appréciée par un groupe de quatre correcteurs composé par:

- un président
- un professeur ou chargé de cours de pédagogie pratique
- un inspecteur
- un instituteur breveté en exercice

Le Ministre de l'Education Nationale nomme les présidents des jurys et pourvoit à la suppléance des professeurs ou chargés de cours de pédagogie pratique, l'inspecteur principal pourvoit au remplacement des inspecteurs de l'enseignement primaire et des instituteurs brevetés.

Les dates et les sujets des leçons pratiques sont fixés par les professeurs ou chargés de cours de pédagogie pratique, de concert avec les autres correcteurs.

Les sujets des leçons pratiques sont communiqués aux candidats environ vingt-quatre heures avant l'épreuve.

Les candidats sont dispensés de la fréquentation des cours la veille de l'épreuve.

Les leçons d'examen se font de préférence dans les classes où les candidats se sont exercés à la pratique.

Art. 2.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent règlement, qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Robert Krieps

Palais de Luxembourg, le 2 avril 1976

Jean


Retour
haut de page