Règlement grand-ducal du 15 février 1984 fixant les modalités d'organisation des cours de formation d'animateur de sport-loisir.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 15 février 1984 fixant les modalités d'organisation des cours de formation d'animateur de sport-Ioisir.

Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau;

Vu la loi du 26 mars 1976 concernant l'éducation physique et le sport;

Vu le réglement grand-ducal du 12 février 1979 portant organisation des cours de formation générale de base et spécialisée des moniteurs, entraîneurs et cadres techniques assimilés des fédérations et sociétés sportives dans le cadre de l'Ecole Nationale de l'Education Physique et des Sports;

Vu le règlement grand-ducal du 27 février 1979 fixant les modalités d'organisation des tours de formation générale de base des cadres techniques des fédérations et sociétés sportives;

Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation physique et des sports et de l'Organisme central du sport;

Vu l'article 27 de la loi du 8 février 1961 portant organisation du Conseil d'Etat et considérant qu'il y a urgence;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Physique et des Sports et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Arrêtons:

Art. 1er.

La formation des animateurs de sport-loisir est assurée à l'Ecole Nationale de l'Education Physique et des Sports dans les limites des crédits budgétaires.

Dans l'organisation de cette formation, l'Ecole Nationale de l'Education Physique et des Sports peut solliciter la collaboration d'associations intéressées.

Art. 2.

Cette formation à caractère polyvalent tend à pourvoir d'un encadrement technique les activités de sport-loisir pratiquées au sein des organisations sportives ainsi que dans le cadre de tout autre association ou groupement ayant des activités sportives de loisir.

Art. 3.

Le programme de formation comporte les matières obligatoires suivantes:

a) généralités sur le sport-loisir;
b) biologie appliquée aux activités physiques et sportives du sport-loisir;
c) sciences humaines: animation, dynamique de groupe;
d) activités physiques et sportives pratiquées dans le cadre du sport-loisir;
e) organisation et structures du sport-loisir au Luxembourg.

D'autres matières, obligatoires ou facultatives, peuvent être introduites par le conseil de direction de l'Ecole après consultation, le cas échéant, d'une ou de plusieurs associations concernées.

Art. 4.

Pour être admis aux cours de formation des animateurs de sport-loisir, les candidats doivent

a) être détenteurs du certificat sanctionnant la formation générale de base sauf dispense accordée par le conseil de direction conformément aux dispositions de l'atticle 6 du r èglement grand-ducal du 9 août 1980 fixant modalités d'organisation des cours de formation spécialisée des cadres techniques des fédérations et sociétés sportives;
b) être en possession d'un certificat médical attestant leur aptitude aux activités physiques.

Art. 5.

Les demandes sont à adresser, au moins trois semaines avant le début des cours, au conseil de direction de l'Ecole qui décide de l'admission du candidat aux cours.

En cas de non-admission, l'intéressé en est informé par lettre qui doit mentionner les motifs du refus.

Art. 6.

A la fin des cours, les candidats se soumettent à un examen.

Art. 7.

En ce qui concerne l'assiduité aux cours et les conditions de déroulement des examens, les dlspositlons y relatives du règlement grand-ducal du 27 février 1979 fixant les modalités d'organisation des cours de formation générale de base des cadres techniques des fédérations et sociétés sportives sont applicables.

Les modificat ions postérieures éventuelles du règlement gr and-duc al du 27 février 1979 sont également applicables.

Art. 8.

Des cours de perfectionnement et de recyclage sont organisés à l'intention des détenteurs du brevet de la formation des animateurs de sport-loisir. Leur périodicité et les modalités d'organisation sont déterminées par le conseil de direction de l'Ecole.

Art. 9.

Pour y être admis, les candidats doivent être détenteurs du brevet de la formation des animateurs de sport-loisir.

Art. 10.

Notre Ministre ayant dans ses attributions l'éducation physique et le sport est chargé de l'exécution du présent règlement qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Physique et des Sports,

Emile Krieps

Palais de Luxembourg, le 15 février 1984.

Jean


Retour
haut de page