Règlement grand-ducal du 11 septembre 2018 relatif au calcul du montant de référence et aux modalités de versement et de restitution des montants visés à l’article 252 du Code civil.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 11 septembre 2018 relatif au calcul du montant de référence et aux modalités de versement et de restitution des montants visés à l’article 252 du Code civil.

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau,

Vu l’article 252, paragraphe 7, du Code civil ;

Notre Conseil d’État entendu ;

Sur le rapport de Notre Ministre de la Justice et de Notre Ministre de la Sécurité sociale et après délibération du Gouvernement en conseil ;

Arrêtons :

Art. 1er. Calcul du montant de référence

Le montant de référence visé à l’article 252 du Code civil représente la moitié de la différence des revenus professionnels nominaux annuels cumulés, y inclus les revenus de remplacement et les revenus à la base de cotisations effectuées au titre des articles 173, 173bis et 174 du Code de la Sécurité sociale et des articles 5, 5bis et 6 de la loi modifiée du 3 août 1998 instituant des régimes de pension spéciaux pour les fonctionnaires de l’État et des communes ainsi que pour les agents de la Société nationale des Chemins de Fer luxembourgeois, de chacun des deux conjoints au cours de la période du mariage pendant laquelle l’abandon ou la réduction de l’activité professionnelle par la personne attributaire a eu lieu, mis en compte dans les limites du maximum cotisable visé à l'article 241 du Code de la Sécurité sociale, augmentés des intérêts composés au taux de quatre pour cent l'an et multipliés par la fraction du taux de cotisation global en vertu de l'article 238 du Code de la Sécurité sociale applicable au moment de la détermination du montant de référence qui n’est pas à charge de l’État en vertu de l’article 239 du Code de la Sécurité sociale. Les intérêts courent par année pleine à partir de l'année qui suit celle à couvrir rétroactivement jusqu'à la fin de l'année précédant celle de la détermination du montant de référence. Le montant de référence ne peut pas dépasser, ensemble avec les revenus pris en compte pour le conjoint ayant abandonné ou réduit son activité, les limites en vigueur dans le cadre de l’achat rétroactif en vertu de l’article 174 du Code de la Sécurité sociale.

Art. 2. Modalités de versement et de restitution

(1)

La Caisse nationale d’assurance pension émet, dans un délai de quinze jours, un certificat pour toute somme reçue en vertu de l’article 252 du Code civil. Elle détermine le montant des cotisations nécessaires de manière à ce qu’une fraction maximale du montant versé entre en ligne de compte. Tout montant restant est à restituer à parts égales aux deux conjoints.

(2)

Le versement à la Caisse nationale d’assurance pension des montants visés à l’article 252, paragraphes 2 et 3 du Code civil n’a lieu que si le montant total versé, ensemble avec l’intervention de l’État conformément à l’article 239 du Code de la Sécurité sociale, correspond au moins à la cotisation minimum mensuelle en vigueur auprès de la Caisse nationale d’assurance pension.

(3)

Le conjoint qui a abandonné ou réduit son activité fournit à l’autre conjoint, endéans un délai de quinze jours suivant la date fixée au paragraphe 1 er, le certificat y visé, établissant le versement à la Caisse nationale d’assurance pension du montant à sa charge en vertu de l’article 252, paragraphe 3, du Code civil ainsi que, le cas échéant, du montant reçu du conjoint débiteur en vertu de l’article 252, paragraphe 2, du Code civil.

(4)

À défaut, après mise en demeure de fournir le certificat, l’autre conjoint peut saisir le tribunal par voie de requête conformément à l’article 1007-3 du Nouveau Code de procédure civile d’une demande en restitution des montants versés par lui, dirigée contre le conjoint qui a abandonné ou réduit son activité ou la Caisse nationale d’assurance pension, en présence du conjoint qui a abandonné ou réduit son activité, selon le cas.

Art. 3.

Notre Ministre de la Justice et Notre Ministre de la Sécurité sociale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent règlement qui sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Le Ministre de la Justice,

Félix Braz

Le Ministre de la Sécurité sociale,

Romain Schneider

Palais de Luxembourg, le 11 septembre 2018.

Henri



Retour
haut de page