Règlement grand-ducal du 11 mai 2020 fixant les modalités et les matières de la formation spéciale et de l’examen de fin de formation spéciale en vue de l’admission définitive, ainsi que de l’examen de promotion des différentes catégories de traitement auprès de l’Office national d’inclusion sociale.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 11 mai 2020 fixant les modalités et les matières de la formation spéciale et de l’examen de fin de formation spéciale en vue de l’admission définitive, ainsi que de l’examen de promotion des différentes catégories de traitement auprès de l’Office national d’inclusion sociale.



Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau,

Vu la loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’État ;

Vu la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique ;

Vu la loi modifiée du 28 juillet 2018 relative au revenu d’inclusion sociale ;

Vu l’avis de la Chambre des fonctionnaires et employés publics ;

Notre Conseil d’État entendu ;

Sur le rapport de Notre Ministre de la Famille et de l’Intégration et de Notre Ministre de la Fonction publique et après délibération du Gouvernement en conseil ;

Arrêtons :

Titre Ier

- Formation spéciale des fonctionnaires stagiaires

Chapitre Ier

- Catégorie de traitement A, groupe de traitement A1, sous-groupe administratif

Art.1er.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A1, sous-groupe administratif, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 78 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

6 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les èglements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

30 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

12 heures

d)

Programme gouvernemental et relations avec le département ministériel

2 heures

e)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

8 heures

f)

Les objectifs de l’administration

4 heures

g)

Gestion des ressources humaines, du budget et de la comptabilité

3 heures

h)

La rédaction administrative

2 heures

i)

Traitement et protection des données

3 heures

j)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

k)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

l)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 2.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A1, sous-groupe administratif, se compose comme suit :

Travail de réflexion portant sur deux matières de la partie I de l’article 1er et qui porte sur un total de 60 points ;
Épreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

Les objectifs de l’administration

1 heure

60 points

c)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre II

- Catégorie de traitement A, groupe de traitement A1, sous-groupe éducatif et psycho-social

Art. 3.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A1, sous-groupe éducatif et psycho-social, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 78 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

6 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

30 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

12 heures

d)

Programme gouvernemental et relations avec le département ministériel

2 heures

e)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

8 heures

f)

Les objectifs de l’administration

4 heures

g)

Gestion des ressources humaines, du budget et de la comptabilité

3 heures

h)

La rédaction administrative

2 heures

i)

Traitement et protection des données

3 heures

j)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

k)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

l)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 4.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A1, sous-groupe éducatif et psycho-social, se compose comme suit :

Travail de réflexion portant sur deux matières de la partie I de l’article 3 et qui porte sur un total de 60 points ;
Épreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

Les objectifs de l’administration

1 heure

60 points

c)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre III

- Catégorie de traitement A, groupe de traitement A2, sous-groupe administratif

Art. 5.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A2, sous-groupe administratif, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 78 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

6 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

30 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

12 heures

d)

Programme gouvernemental et relations avec le département ministériel

2 heures

e)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

8 heures

f)

Les objectifs de l’administration

4 heures

g)

Gestion des ressources humaines, du budget et de la comptabilité

3 heures

h)

La rédaction administrative

2 heures

i)

Traitement et protection des données

3 heures

j)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

k)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

l)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 6.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A2, sous-groupe administratif, se compose comme suit :

Travail de réflexion portant sur deux matières de la partie I de l’article 5 et qui porte sur un total de 60 points ;
Épreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

Les objectifs de l’administration

1 heure

60 points

c)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre IV

- Catégorie de traitement A, groupe de traitement A2, sous-groupe éducatif et psycho-social

Art. 7.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A2, sous-groupe éducatif et psycho-social, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 78 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

6 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

40 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

9 heures

d)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

10 heures

e)

La rédaction administrative

2 heures

f)

Traitement et protection des données

3 heures

g)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

h)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

i)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 8.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement A, groupe de traitement A2, sous-groupe éducatif et psycho-social, se compose comme suit :

Travail de réflexion portant sur deux matières de la partie I de l’article 7 et qui porte sur un total de 60 points ;
Epreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre V

- Catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe administratif

Art. 9.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe administratif, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 80 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

10 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

20 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

10 heures

d)

Programme gouvernemental et relations avec le département ministériel

2 heures

e)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

10 heures

f)

Gestion des ressources humaines, du budget et de la comptabilité

15 heures

g)

La rédaction administrative

2 heures

h)

Traitement et protection des données

3 heures

i)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

j)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

k)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 10.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe administratif, se compose d’épreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

Gestion des ressources humaines, du budget et de la comptabilité

1 heure

60 points

c)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre VI

- Catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe éducatif et psycho-social

Art. 11.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe éducatif et psycho-social, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 68 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

10 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

25 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

10 heures

d)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

10 heures

e)

La rédaction administrative

2 heures

f)

Traitement et protection des données

3 heures

g)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

h)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

i)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 12.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe éducatif et psycho-social, se compose d’épreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre VII

- Catégorie de traitement C, groupe de traitement C1, sous-groupe administratif

Art. 13.

Pour les fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement C, groupe de traitement C1, sous-groupe administratif, la durée de la formation spéciale théorique visée à l’article 6, paragraphe 3, de la loi modifiée du 15 juin 1999 portant organisation de l’Institut national d’administration publique, est fixée à 63 heures et comprend les cours et le nombre d’heures de formation suivants :

Partie I : Matières certifiées par une attestation de présence

Matière

Durée

a)

L’organisation de l’administration – loi organique, organigramme – et plan d’insertion professionnel

6 heures

b)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

20 heures

c)

Relations avec les autres services et administrations de l’État ainsi qu’avec les parties prenantes

6 heures

d)

Organisation, projets et procédures internes de l’administration

18 heures

e)

La rédaction administrative

2 heures

f)

Traitement et protection des données

3 heures

g)

Histoire et culture de l’administration – déontologie, hiérarchie et communication

2 heures

h)

L’accueil et l’encadrement des clients

4 heures

i)

Gestion des ressources humaines (horaire de travail mobile, règlementation relative aux congés et conditions de travail)

2 heures

Art. 14.

L’examen de fin de formation spéciale des fonctionnaires stagiaires de la catégorie de traitement C, groupe de traitement C1, sous-groupe administratif, se compose d’épreuves écrites sur les matières suivantes :

Partie II : Matières sanctionnées par un examen théorique

Matière

Durée de l’épreuve

Points

a)

Les missions et attributions de l’administration – législation, règlements et documents en relation avec la législation et les règlements concernant l’administration (notes internes, circulaires)

2 heures

60 points

b)

La rédaction administrative

1 heure

60 points

Chapitre VIII

- Aspects organisationnels de la formation spéciale

Art. 15.

(1)

Les matières visées par le présent règlement sont enseignées sous forme de sessions de formation suivant un horaire à déterminer par le chef d’administration.

(2)

Certaines formations figurant au programme de plusieurs groupes de traitement peuvent être organisées en commun pour tous les fonctionnaires stagiaires des groupes de traitement concernés.

(3)

Les sessions de formation peuvent comprendre des cours présentiels, des cours à distance, des cours alternant des phases présentielles avec des phases d’autoapprentissage, des cours de travaux dirigés ou des séances d’apprentissage accompagné sur le lieu de travail.

Elles peuvent être organisées pour des périodes à temps plein ou en alternance avec des plages de travail effectif. Elles peuvent être organisées en collaboration avec l’Institut national d’administration publique.

La nature des sessions de formation et les modalités d’organisation sont déterminées par le chef d’administration.

(4)

Les fonctionnaires stagiaires sont informés à l’avance et dans un délai d’un mois de la nature des sessions de formation et des modalités d’organisation, de l’horaire des sessions de formation ainsi que du lieu de leur déroulement.

(5)

Le temps de formation spéciale compte comme période d’activité de service.

Chapitre IX

- Organisation des examens de fin de formation spéciale

Art. 16.

(1)

À la fin du cycle de formation, les fonctionnaires stagiaires des différents groupes de traitement doivent passer un examen théorique qui comporte des épreuves portant sur les matières de la partie II des programmes de formation des différents groupes de traitement et, le cas échéant, un travail de réflexion.

(2)

Les fonctionnaires stagiaires des catégories de traitement A, B et C, groupes de traitement A1, A2, B1 et C1, doivent obligatoirement suivre les formations de la partie I de leur programme de formation spéciale. La participation du fonctionnaire stagiaire aux sessions de formation donne lieu à l’établissement d’une attestation de présence.

(3)

Les fonctionnaires stagiaires des groupes de traitement A1 et A2 qui doivent effectuer un travail de réflexion portant sur deux matières des formations effectivement suivies dans la partie I de leur programme de formation spéciale conformément aux articles 2, 4, 6 et 8 informent le formateur concerné des matières choisies. Le formateur prépare les éléments à la base du travail de réflexion.

Le travail de réflexion peut consister dans la rédaction d’un mémoire sur un sujet spécifique proposé par le formateur, dans l’accomplissement d’une épreuve de connaissances, le cas échéant à livre ouvert, dans un exercice rédactionnel ou dans une épreuve orale basée sur un certain nombre de questions en relation avec les matières spécifiques.

La note du travail de réflexion est transmise par le formateur concerné au président de la commission d’examen prévue au paragraphe 4.

Le fonctionnaire stagiaire qui, à la suite de l’appréciation du travail de réflexion, a obtenu la moitié du total des points prévus a passé l’épreuve avec succès.

Les modalités d’élaboration et d’appréciation du travail de réflexion sont fixées par le chef d’administration.

(4)

L’examen théorique est organisé dans les trois mois qui suivent la fin de la période des cours de la partie I. Il comporte des épreuves écrites et, le cas échéant, des épreuves orales dont le maximum des points à attribuer s’élève à chaque fois au nombre de points déterminés pour la matière.

L’examen théorique a lieu devant une commission d’examen qui se compose d’un président, de deux membres effectifs pour chaque épreuve et d’un secrétaire, nommés par le ministre du ressort.

La commission d’examen prononce l’admission, le refus ou l’ajournement des fonctionnaires stagiaires se présentant aux différents examens prévus par le présent règlement.

Chaque membre ne peut être chargé que de la responsabilité d’une seule épreuve. La commission peut être complétée par des experts.

L’examen est organisé conformément aux dispositions du règlement grand-ducal modifié du 13 avril 1984 déterminant la procédure des commissions d’examen, de l’examen de fin de formation spéciale pendant le stage et de l’examen de promotion dans les administrations et services de l’État.

(5)

Les résultats obtenus à l’examen théorique et, le cas échéant, la note obtenue pour le travail de réflexion sont mis en compte pour l’établissement du résultat de l’examen de fin de formation spéciale.

L’appréciation de la réussite ou de l’échec à l’examen se fait conformément à l’article 19 du règlement grand-ducal du 31 octobre 2018 portant organisation de la formation pendant le stage pour les fonctionnaires stagiaires de l’État et des établissements publics de l’État ainsi que du cycle de formation de début de carrière des employés de l’État.

Le résultat final de l’examen de fin de formation spéciale doit être constitué définitivement au cours du troisième mois qui précède la fin du stage. Il est arrêté sous forme d’un procès-verbal par la commission d’examen prévue au paragraphe 4.

Titre II

- L’examen de promotion des fonctionnaires

Chapitre X

- Programme des examens de promotion

Art. 17.

Le programme de l’examen de promotion pour les différents groupes de traitement est fixé comme suit :

L’examen de promotion prévu à l’article 5 de la loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’État dans la catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe administratif, porte sur les matières suivantes :
a) Rédaction et soutenance d’un mémoire en rapport étroit avec les fonctions du candidat dans l’administration (120 points) ;
b) Législation et réglementation nationales concernant la lutte contre l’exclusion sociale (60 points) ;
c) Gestion administrative (60 points) ;
L’examen de promotion prévu à l’article 5 de la loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’État dans la catégorie de traitement B, groupe de traitement B1, sous-groupe éducatif et psycho-social, porte sur les matières suivantes :
a) Rédaction et soutenance d’un mémoire en rapport étroit avec les fonctions du candidat dans l’administration (120 points) ;
b) Législation et réglementation nationales concernant la lutte contre l’exclusion sociale (120 points) ;
L’examen de promotion prévu à l’article 5 de la loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’État dans la catégorie de traitement C, groupe de traitement C1, sous-groupe administratif, porte sur les matières suivantes :
a) Rédaction d’un rapport en lien étroit avec les fonctions du candidat dans l’administration (120 points) ;
b) Législation et réglementation nationales concernant la lutte contre l’exclusion sociale (120 points).

Chapitre XI

- Modalités de l’examen de promotion et appréciation des résultats

Art. 18.

(1)

L’examen de promotion est organisé conformément aux dispositions du règlement grand-ducal modifié du 13 avril 1984 déterminant la procédure des commissions d’examen, de l’examen de fin de formation spéciale pendant le stage et de l’examen de promotion dans les administrations et services de l’État.

(2)

Le candidat qui a obtenu à l’examen de promotion au moins les trois cinquièmes du total des points et au moins la moitié du maximum des points dans chaque matière a réussi à l’examen de promotion.

Le candidat qui a obtenu au moins les trois cinquièmes du total des points et qui n’a pas obtenu la moitié du maximum des points dans une des matières examinées à la session d’examen de promotion est ajourné dans cette matière. Le candidat ne peut être ajourné que dans une seule matière.

Le candidat a échoué à l’examen de promotion lorsqu’il n’a pas obtenu au moins la moitié du total des points dans la matière examinée à l’épreuve d’ajournement.

Le candidat qui n’a pas obtenu une note finale d’au moins trois cinquièmes du total des points ou qui a obtenu une note insuffisante dans plus d’une matière a échoué.

(3)

La non-participation sans motif valable du candidat à une ou plusieurs des épreuves de la session d’examen de promotion équivaut à un échec.

Le candidat qui, pour un motif reconnu valable par la commission d’examen, ne participe pas à la session d’examen de promotion, n’est pas considéré comme ayant échoué à l’examen de promotion. Le cas échéant il est examiné à une prochaine session d’examen de promotion dans les matières figurant au programme de la session de l’examen de promotion, à l’exception des matières pour lesquelles il a été valablement dispensé. Le candidat qui, pour la deuxième fois, ne participe pas à la session de promotion, est considéré comme ayant échoué à l’examen de promotion.

Titre III

- Dispositions abrogatoires et finale

Art. 19.

Sont abrogés :

le règlement grand-ducal du 11 octobre 2013 ayant pour objet de fixer les matières et certaines modalités de l’examen de fin de stage sanctionnant la formation spéciale en vue de l’admission à la carrière de l’attaché de Gouvernement du Service national d’action sociale ;
le règlement grand-ducal du 28 septembre 2001 fixant les conditions de nomination aux fonctions des carrières moyenne du rédacteur et inférieure de l’expéditionnaire administratif ainsi que les modalités d’un examen de promotion dans les mêmes carrières du Service national d’action sociale.

Art. 20.

Notre ministre ayant la Famille et l’Intégration dans ses attributions et Notre ministre ayant la Fonction publique dans ses attributions sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent règlement qui sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Le Ministre de la Famille et de l’Intégration,

Corinne Cahen

Le Ministre de la Fonction publique,

Marc Hansen

Château de Berg, le 11 mai 2020.

Henri


Retour
haut de page