Règlement ministériel du 3 avril 1962 fixant les maxima des points attribués aux branches figurant à l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 3 avril 1962 fixant les maxima des points attribués aux branches figurant à l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Vu la loi du 7 juillet 1958 portant

a) modification de la loi du 10 août 1912 concernant l'organisation de l'enseignement primaire et
b) création d'un Institut pédagogique;

Vu le règlement grand-ducal du 31 mars 1962 concernant l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique;

Arrête:

Art. 1er.

Les maxima des points attribués aux branches figurant à l'examen pour l'obtention du brevet d'aptitude pédagogique sont fixés comme suit:

Epreuves écrites.

A. - Branches principales.

Introduction à la philosophie et la morale
Psychologie
Pédagogie
Langue allemande
Langue française

Le maximum est de 60 points pour chacune des cinq branches.

B. - Branches secondaires.

Branches à option:

- Histoire
- Mathématiques
- Physique
- Sciences naturelles.

Le maximum est de 40 points pour chaque branche à option.

Education musicale
Dessin et travaux manuels
Education physique

Le maximum est de 20 points pour chacune des branches citées sub 2, 3 et 4.

Epreuves pratiques.

Travail de stage

maximum: 120 points

2/3°

Deux leçons d'examen

maximum: 60 points pour chaque leçon

Education musicale
Dessin
Education physique

Le maximum est de 20 points pour chacune des branches citées sub 4, 5 et 6.

Art. 2.

Le présent règlement est publié au Mémorial et au Courrier de l'Education Nationale.

Luxembourg, le 3 avril 1962.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Emile Schaus.


Retour
haut de page