Règlement ministériel du 9 juillet 1965 fixant le programme et les modalités du concours de sélection des candidats-officiers de carrière de la Force Armée.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 9 juillet 1965 fixant le programme et les modalités du concours de sélection des candidats-officiers de carrière de la Force Armée.

Le Ministre de la Force Armée,

Vu l'article 7 de l'arrêté grand-ducal du 26 août 1954 concernant l'état et les conditions de recrutement, d'instruction et d'avancement des officiers de carrière et commissionnés de la Force Armée, tel qu'il a été modifié par les arrêtés grand-ducaux des 14 novembre 1956 et 9 janvier 1961 et par les règlements grand-ducaux des 9 juin 1961 et 10 septembre 1962;

Arrête:

Art. 1er.

Le programme du concours de sélection des candidats-officiers de carrière de la Force Armée est fixé comme suit:

I. Algèbre:

Représentations graphiques - La droite et le cercle. Les coniques réduites: parabole, ellipse, hyperbole. - Equations simultanées du second degré à deux inconnues: études algébrique et graphique. - Limite et continuité d'une fonction. Définition de la dérivée; fonction dérivable dans un intervalle. Signification géométrique de la dérivée. - Règles de dérivation: somme, produit, quotient, fonction de fonction. - Dérivées des fonctions algébriques entières, rationnelles, irrationnelles et trigonométriques directes. - Application des dérivées à l'étude de la variation des fonctions entières et rationnelles. - Problèmes relatifs à la recherche des maxima et minima: aires et volumes; problèmes d'inscription et de circonscription. - Notions de calcul intégral: différentielles; intégrales indéfinies; formules d'intégration directe. - Intégration des différentielles de la forme xn dx (n rationnel, différent de -I). - Intégrale définie. - Calcul des aires planes dans les cas les plus simples. - Volume des solides de révolution; cylindre, cône, tronc de cône, sphère, segment sphérique à une base.

2. Géométrie:

Polygones réguliers. Relations métriques, carré, triangle équilatéral, hexagone régulier. - Longueur de la circonférence. - Aire des figures usuelles. Aire du cercle. - Géométrie de l'espace: droites et plans perpendiculaires, angles dièdres, plans perpendiculaires. - Projection orthogonale sur un plan. - Angles polyèdres. Prisme. Pyramide. Tronc de pyramide. Livre VII. - Cylindre. Cône. Tronc de cône. La sphère: surface et volume, anneau sphérique et segment sphérique.

3. Trigonométrie:

Définition des fonctions trigonométriques d'un arc quelconque. Représentation graphique.

Addition, multiplication et division des arcs.

Usage des tables de logarithmes. Calculs logarithmiques.

Equations trigonométriques à une inconnue.

Résolution des triangles (cas classiques).

4. Physique:

Mécanique.

Pesanteur:

Poids, mesure du poids, variation avec le lieu, poids volumique.

Forces:

Définition, unités. Eléments. Composition de forces concourantes et parallèles.

Couples de forces.

Pression: Définition et unités.

Mouvements:

Mouvements rectiligne uniforme et uniformément varié.

Vitesse et accélération.

Chute libre.

Relation fondamentale de la dynamique.

Masse:

Définition, unités.

Travail, puissance, énergie mécanique: Définition et unités. Machines simples. Conservation du travail. Principe de l'équivalence. Conservation de l'énergie.

Electricité.

Charges électriques. Quantité d'électricité.

Courant électrique: nature, intensité, effets.

Electrolyse.

Effet Joule: résistance et résistivité.

Tension électrique loi d'OHM. Générateurs et récepteurs.

Polarisation.

Electromagnétisme:

Champ magnétique des courants.

Action d'un champ magnétique sur un courant.

Action mutuelle de deux courants parallèles.

Induction électromagnétique.

5. Chimie:

Chimie générale

Structure de l'atome.

Classification périodique des éléments.

Valence stoechiométrique.

Les fonctions acide; hydroxyde; sel et oxyde.

Les liaisons ioniques; covalente, senie-polaire, complexes, liaisons dans les métaux et ponts d'hyd rogène.

Oxydation, réduction et phénomènes rédox, nombre d'oxydation.

Ionisation: Couples Acide/Base.

La loi de masse ou loi de Guldberg et Waage.

La notion pH.

Chimie minérale

Etude des corps suivants CL2; H2S; SO2; H2SO4; NH3 et NH4OH; HNO3; CO et CO2.

Chimie organique

Les hydrocarbures saturés et non saturés.

Les fonctions: Alcool, Aldéhyde; Acide.

Les Glucides.

Les Lipides.

6. Français

Les candidats résumeront en quelque 300 mots un texte littéraire et commenteront certains aspects de ce texte.

Art. 2.

Les épreuves sont passées devant une commission de six membres à nommer par le Ministre de la Force Armée, lequel fixera également la date des épreuves.

Nul ne peut être nommé membre de la commission d'examen si un parent ou allié jusqu'au 4e degré inclusivement participe au concours.

Art. 3.

La commission arrête elle-même sa façon de procéder. Elle arrête les questions à poser immédiatement avant la séance et fixe le nombre des points à attribuer à chaque matière. A la suite des épreuves elle établit le classement des candidats séparément pour ceux qui se destinent à l'Armée et séparément pour ceux qui se destinent à la Gendarmerie et à la Police. au Ministre de la Force Armée. La commission peut y ajouter des commentaires et des recommandations en ce qui concerne les aptitudes des candidats à suivre la formation d'officier.

Art. 4.

Les résultats des épreuves et le classement des candidats sont communiqués par procès-verbal

Art. 5.

Les candidats d'un même concours qui, par le fait du nombre réduit des vacances soit à l'Armée, soit à la Gendarmerie ou à la Police, ne se sont pas classés en rang utile pour le corps de leur choix, peuvent demander un changement de candidature. Les intéressés sont dans ce cas classés parmi les candidats pour le corps de leur nouveau choix suivant le nombre des points obtenus lors des épreuves de sélection.

Les changements de candidature sont à adresser par écrit au Ministre de la Force Armée dans les huit jours qui suivent la communication des résultats du concours.

Art. 6.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 9 juillet 1965.

Le Ministre de la Force Armée,

Marcel Fischbach


Retour
haut de page