Règlement ministériel du 1er février 1996 ayant pour objet de fixer les unités de valeur et les modules ainsi que les grilles des horaires des formations sanctionnées par l'obtention du brevet de technicien supérieur (BTS) offerte au Lycée technique Ecole de Commerce et de Gestion.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 1er février 1996 ayant pour objet de fixer les unités de valeur et les modules ainsi que les grilles des horaires des formations sanctionnées par l'obtention du brevet de technicien supérieur (BTS) offerte au Lycée technique Ecole de Commerce et de Gestion.

Le Ministre de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle,

Vu la loi du 4 septembre 1990 portant réforme de l'enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle continue, notamment l'article 27;

Vu le règlement grand-ducal du 25 novembre 1993 concernant l'organisation de formations sanctionnées par l'obtention du brevet de technicien supérieur (BTS);

Arrête:

Art. 1er.

Pour les sections Comptabilité et Gestion d'entreprise, Marketing et Commerce international et Secrétariat et Bureautique, de la formation sanctionnée par l'obtention du brevet de technicien supérieur (BTS) offerte au Lycée technique Ecole de Commerce et de Gestion, les unités de valeur et les modules, ainsi que les grilles des horaires sont approuvés dans la forme ci-annexée.

Art. 2.

Le présent règlement, valable à partir de l'année scolaire 1995/96, sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 1er février 1996.

Le Ministre de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle,

Erna Hennicot-Schoepges


Retour
haut de page