Règlement ministériel du 18 mars 1998 fixant le programme détaillé de l'examen d'admission définitive aux fonctions de la carrière supérieure de l'administration des Eaux et Forêts ainsi que le nombre d'heures à réserver à chaque branche.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 18 mars 1998 fixant le programme détaillé de l'examen d'admission définitive aux fonctions de la carrière supérieure de l'administration des Eaux et Forêts ainsi que le nombre d'heures à réserver à chaque branche.

Le Ministre de l'Environnement,

Vu la loi modifiée du 4 juillet 1973 portant réorganisation de l'administration des Eaux et Forêts;

Vu le règlement grand-ducal modifié du 7 juillet 1982 déterminant les conditions d'admission et de nomination aux fonctions de la carrière supérieure de l'administration des Eaux et Forêts;

Arrête:

Art. 1er.

Le nombre d'heures à chaque branche de l'examen d'admission définitive est fixé comme suit:

a) Examen écrit

Points

Nombre d'heures

1.

Mémoire sur un sujet relevant des attributions de l'administration

60

Stage

2.

Disseration sur un sujet relevant des activités du stagiaire pendant son stage

30

3

3.

Législation s'appliquant à l'administration, à la forêt, à la protection de la nature, à la chasse et à la pêche

60

3

Le mémoire sub 1. est rédigé pendant le stage.

b) Examen oral et pratique

Points

Nombre d'heures

1.

Défense du mémoire

60

2

2.

Sylviculture et/ou Conservation de la nature

60

3

Art. 2.

Le programme détaillé des matières de l'examen d'admission définitive est le suivant:

1. Législation s'appliquant à l'administration, à la forêt, à la protection de la nature, à la chasse et à la pêche: Recueil de législation de l'administration des Eaux et Forêts.
2. L'examen oral et pratique comporte des interrogations sur les matières appliquées de la sylviculture et/ou de la conservation de la nature.

Luxembourg, le 18 mars 1998.

Le Ministre de l'Environnement,

Alex Bodry


Retour
haut de page