Arrêté du 14 mars 1843 concernant les médicaments que peuvent tenir les médecins et chirurgiens domiciliés dans le rayon d'une pharmacie.

Adapter la taille du texte :

ARRÊTÉ concernant les médicaments que, peuvent tenir les médecins et chirurgiens domiciliés dans le rayon d'une pharmacie.

(N° 2699. - 245 de 1843. - 1re Div.)

LE CONSEIL DU GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ,

Vu la déclaration royale grand-ducale du 30 décembre 1842, n° 2426b, portant que les médecins, chirurgiens et vétérinaires domiciliés dans le rayons de deux lieues d'une pharmacie, ne pourront tenir d'autres médicaments que ceux d'urgence, qui seront détérminés par la liste à dresser en conformité de l'article 1er du règlement n° III, annexé à l'ordonnance du 12 octobre 1841;

Sur la proposition du Collége médical;

ARRÊTE:

La liste ci-jointe des médicaments que peuvent tenir les médecins et chirurgiens domiciliés dans le rayon d'une pharmacie, est approuvée.

Elle sera publiée par la voie du Mémorial législatif et administratif, à la suite du présent arrêté, pour servir de direction à tous ceux que la chose concerne.

Luxembourg, le 14 mars 1843,

Le Conseil de gouvernement,

DE LA FONTAINE,

Président,

SIMONS,

Secrétaire-général.


Retour
haut de page