Arrêté du 26 mai 1880 concernant le service de la télégraphie publique dans les stations des chemins de fer Prince-Henri.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 26 mai 1880, concernant le service de la télégraphie publique dans les stations des chemins de fer Prince-Henri.

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DES FINANCES;

Vu la loi du 29 décembre 1878, concernant la coopération de la société anonyme luxembourgeoise des chemins de fer et minières Prince-Henri au service télégraphique public;

Arrête:

Art. 1er.

Les stations des chemins de fer Prince-Henri à Lamadeleine, Eischen, Nœrdange, Useldange et Bissen sont ouvertes à la correspondance télégraphique d'Etat et privée, à partir du 1er juin 1880.

Art. 2.

Le service journalier en est fixé comme suit:

De 9 heures du matin à midi et de 2 à 7 heures du soir, les jours ouvrables;
de 9 à 10 heures du matin et de 5 à 6 heures du soir, les dimanches et autres jours légalement fériés.

Art. 3.

Les télégrammes à destination des stations énumérées à l'art. 1er sont remis gratuitement dans un rayon de deux kilomètres.

Au-delà de ce rayon la remise a lieu par exprès conformément aux dispositions en vigueur sur la matière.

Art. 4.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 26 mai 1880.

Le Directeur général des finances,

V. DE ROEBE.


Retour
haut de page