Arrêté du 9 décembre 1892 concernant la correspondance officielle du percepteur des postes à Rodange avec l'étranger.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 9 décembre 1892, concernant la correspondance officielle du percepteur des postes à Rodange avec l'étranger.

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DES FINANCES;

Revu son arrêté du 29 décembre 1879, concernant la correspondance officielle des autorités et fonctionnaires avec l'étranger;

Après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrête:

Art. 1er.

L'art. 1er de l'arrêté susvisé est complété en ce sens que le percepteur des postes à Rodange est autorisé a correspondre directement avec le chef de station à Longwy pour le service des colis postaux.

Art. 2.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 9 décembre 1892.

Le Directeur général des finances,

M. MONGENAST.


Retour
haut de page