Arrêté du 29 décembre 1892 concernant le contrôle du commerce des viandes.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 29 décembre 1892, concernant le contrôle du commerce des viandes.

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L'INTÉRIEUR;

Vu la loi du 18 septembre 1892, sur le contrôle des denrées alimentaires, notamment des viandes, ainsi que l'arrêté grand-ducal du 20 décembre 1892, portant règlement sur le commerce des viandes;

Arrête;

Art. 1er.

Sont nommés provisoirement experts- inspecteurs des viandes, les vétérinaires ci-après désignés:

M. Ch. Siegen de Luxembourg;
M. Jules Mederich de Luxembourg;
M. Jules Bivort de Hollerich;
M. J. Kurth de Dahlem;
M. Félix Hoffmann de Dudelange;
M. N. Schmiedeier d'Esch-sur-l'Alzette;
M. N. Bourg de Mersch;
M. C. Wolff de Diekirch;
M. J. Hoffmann d'Ettelbruck;
10° M. N. Krombach de Redange;
11° M. J.-B. Huberty de Wiltz;
12° M. E. Knepper d'Echternach;
13° M. N. Mackel de Grevenmacher;
14° M. A. Neyen de Remich.

Art. 2.

Sont spécialement chargés, jusqu'à disposition contraire, du service de l'inspection dans les communes et localités suivantes:

M. Ch. Siegen, pour la ville de Luxembourg, le quartier de la gare centrale, les communes d'Eich, Rollingergrund, Walferdange et Steinsel;
M. J. Diederich, pour les communes de Bertrange, Contern, Niederanven, Sandweiler, Schuttrange, Strassen, Kehlen ei Kopstal;
M. C. Bivort, pour les communes de Hollerich (excepté le quartier de la gare centrale), Hamm, Hesperange, Weiler-la-Tour, Leudelange et Roeser;
M. J Kurth, pour les communes de Bascharage, Clemency, Dippach, Garnich, Hobscheid, Mamer, Koerich, Septfontaines et Steinfort;
M. F. Hoffmann, pour les communes de Bettembourg, Dudelange, Kayl, Rumelange et le village de Hellange;
M. N. Schmiedeier, pour les communes de Esch-sur-l'Alzette, Differdange, Mondercange, Petange, Reckange, Sanem et Schifflange;
M. N. Bourg, pour le canton de Mersch et la commune de Junglinster;
M. C. Wolff, pour les communes de Diekirch, Bastendorf, Bettendorf, Ermsdorf, Hoscheid, Medernach, Reisdorf, Vianden et Fouhren; et temporairement, jusqu'à la nomination d'un titulaire à l'inspection de Clervaux-Putscheid, pour les communes de Putscheid et de Hosingen;
M. J. Hoffmann, pour les communes d'Ettelbruck, Bourscheid, Erpeldange, Feulen, Merzig et Schieren; et temporairement jusqu'à la nomination prémentionnée, pour les communes de Consthum, Clervaux et Munshausen;
10° M. N. Krombach, pour le canton de Redange;
11° M. L-B. Huberty, pour le canton de Wiltz; et temporairement jusqu'à la nomination prémentionnée, pour les communes d'Asselborn, Basbellain, Boevange, Hachiville, Heinerscheid et Weiswampach;
12° M. Knepper, pour le canton d'Echternach;
13° M. N. Mackel, pour le canton de Grevenmacher, sans la commune de Junglinster;
14° M. A. Neyen, pour le canton de Remich et les villages d'Aspelt et de Frisange.

Art. 3.

En cas d'empêchement les expertsinspecteurs susdénommés se remplaceront mutuellement, sans préjudice de nos dispositions spéciales.

Art. 4.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 29 décembre 1892.

Le Directeur général de l'intérieur,

H. KIRPACH


Retour
haut de page