Arrêté du 18 septembre 1916 conférant aux administrations communales le droit de préemption sur le lard, le saindoux et la panne des porcs, ainsi que sur le suif, la graisse des rognons et la graisse des abats des bovins, abattus dans les abatoirs publics ou autres lieux d'abatage de la commune.


Retour
haut de page