Arrêté du 5 novembre 1918 portant fixation du prix de cession de la graisse provenant d'abatages privés.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 5 novembre 1818, portant fixation du prix de cession de la graisse provenant d'abatages privés.

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L'AGRICULTURE, DE L'INDUSTRIE ET DU COMMERCE;

Vu l'arrêté grand-ducal du 9 octobre 1918, concernant la cession obligatoire de graisse provenant d'abatages privés;

Vu la loi du 28 novembre 1914, concernant la fixation du prix maximum de vente des objets de première nécessité;

Vu l'arrêté du 28 juin 1918, concernant la fixation de prix maxima pour le débit en détail de la viande;

Vu l'arrêté du 28 décembre 1917, portant fixation du prix de cession de la graisse provenant d'abatages privés;

Après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrête:

Art. 1er.

Le lard, le saindoux et le suif cédés à l'État en exécution de l'arrêté grand-ducal du 9 octobre 1918 prévisé seront relaissés aux communes par l'Office d'achat et de répartition aux prix suivants: le lard, à 4,60 fr. le demi-kilogramme; le saindoux, à 4,90 fr. le demi-kilogramme; le suif, à 4,30 fr. le demi-kilogramme.

Les administrations communales sont autorisées à majorer ces prix de 0,15 fr. par demi-kilogramme.

Art. 2.

L'arrêté du 28 décembre 1917 prévisé est abrogé.

Art. 3.

Le présent arrêté entrera en vigueur le jour de sa publication au Mémorial.

Luxembourg, le 5 novembre 1918.

Le Directeur général de l'agriculture, de l'industrie et du commerce,

A. COLLART.


Retour
haut de page