Arrêté du 20 mai 1925 par lequel celui du 31 janvier 1924, prescrivant un tarif spécial pour les fournitures à faire par les pharmaciens pour le compte de l'Etat, des communes, des oeuvres de prévoyance sociale et d'assistance publique, est abrogé.

Adapter la taille du texte :

Arrêté du 20 mai 1925, par lequel celui du 31 janvier 1924, prescrivant un tarif spécial pour les fournitures à faire par les pharmaciens pour le compte de l'Etat, des communes, des oeuvres de prévoyance sociale et d'assistance publique, est abrogé.

Le Directeur général de la prévoyance sociale et du travail,

Vu l'article 36 de l'ordonnance royale grand-ducale du 12 octobre 1841 sur l'organisation du service sanitaire;

Vu l'arrêté du 18 février 1925 portant publication du tarif officiel des médicaments;

Arrête:

Art. 1er.

L'arrêté du 31 janvier 1924, prescrivant un tarif spécial pour les fournitures à faire par les pharmaciens pour le compte de l'Etat, des communes, des oeuvres de prévoyance sociale et d'assistance publique, est abrogé à partir du 15 février 1925.

Art. 2.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 20 mai 1925.

Le Directeur général de la prévoyance sociale et du travail,

O. DECKER.


Retour
haut de page